J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Congrès 2019 : ils résument leurs interventions

Congrès 2019 : ils résument leurs interventions

Le Congrès 2019 de l’Unccas avait lieu les 3 et 4 octobre à Amiens. Nous avons donné la parole à 16 intervenantes et intervenants pour qu’ils résument en moins de deux minutes les sujets qu’ils ont abordés lors des assemblées plénières et des forums.

Daniel Agacinski

Chef de projet à France Stratégie

 
Daniel Agacinski résumait au congrès de l’Unccas la situation contrastée des maires. Mieux reconnus des citoyens que les autres élus, ils sont plus exposés et voient leur "pouvoir d’agir" diminuer.

Daniel Béhar

Géographe, professeur à l’Ecole d’Urbanisme de Paris

 
Entre ruralité et grandes villes, les exemples évoqués au congrès de l’Unccas (Dunkerque, Montauban...) montrent pour Daniel Béhar que les fragilités sont partout et sont plurielles. Les catégories habituelles sont bousculées par les mobilités.

David Causse

Directeur du développement et des partenariats du Groupe SOS

 
Alors que l’Unccas s’engageait lors du Congrès 2019 dans un partenariat avec SOS Séniors autour du programme Silver Fourchette, David Causse a insisté lors d’une table ronde sur l’importance du décloisonnement du secteur et de tous ses acteurs : domicile, établissements, Etat, ARS, collectivités, associations, services publics...

Bruno Ducoudré

Economiste à l’OFCE

 
Bruno Ducoudré revient en vidéo sur le contexte macro-économique dans lequel les CCAS devront mener leurs politiques de l’emploi.

Rodolphe Dumoulin

Haut-commissaire des Hauts de France pour la lutte contre la pauvreté

 
Haut-Commissaire à la Lutte Contre la Pauvreté dans les Hauts de France, Rodolphe Dumoulin a pu au cours de sa carrière exercer les fonctions de directeur du CCAS de Besançon. Il insiste sur le caractère stratégique de l’action sociale locale. Pour lui les CCAS apparaissent comme les chefs de file naturels de l’innovation sociale, bien placés pour faire « bouger les lignes »...

Xavier Figuerola

Co-fondateur de l’agence Vraiment Vraiment

 
L’agence Vraiment Vraiment accompagne la Fabrique des CCAS/CIAS de l’Unccas dans le programme Le CCAS en 2050. L’occasion pour Xavier Figuerola de souligner l’importance de penser l’action sociale avec ses usagers comme avec ses agents.

En savoir plus sur le programme Le CCAS en 2050 : https://www.unccas.org/le-ccas-en-2050-4e-atelier

Gwendoline Galou

Adjointe au maire de Laval et présidente de l’Udccas de Mayenne

 
Gwendoline Galou présentait les activités variées de la plateforme de répit et d’accompagnement des aidants pilotée par le CCAS de Laval : un outil précieux pour la relation aidants/aidés.

Lire la fiche d’expérience : https://www.unccas.org/la-plateforme-de-repit-et-d-accompagnement-des-aidants

Alain Gest

Président d’Amiens Métropole

 
Alain Gest a souligné différents leviers pour le social dont disposent les intercommunalités : accès à l’emploi (à travers l’attractivité du territoire, les clauses d’insertion), rénovation urbaine... Mais il a aussi insisté sur les freins posés par la défiance caractérisant notre société, de la part des pouvoirs publics comme des citoyens, et qui touchent aussi bien les élus que les scientifiques et experts sur lesquels ils appuient leurs décisions.

Angélique Giacomini

Directrice adjointe du Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

 
Angélique Giacomini a montré comment le design des politiques du grand âge implique de faire appel à l’expertise d’usage des habitants pour penser, construire le territoire avec eux.

Antonin Grégorio

Directeur général de Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée

 
Antonin Grégorio a présenté les ambitions et le bilan de la démarche Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée, en invitant les CCAS et CIAS à s’investir dans la dynamique. 90 projets sont déjà actifs sur le territoire français.

Catherine Kamowski

Députée de la 5e circoncscription de l’Isère

 
Catherine Kamowski est revenue sur la vague de démissions des maires que les médias ont soulignée récemment. En réalité, ces cessations d’activité sont souvent loin d’être liées à un blues des maires ou à une fuite des responsabilités. Non-cumul, motifs techniques liées aux communes nouvelles, décès... elles ne remettent pas en question, dans la plupart des cas, l’exemplarité de leur engagement.

Sébastien Podevyn

Directeur général de France Silver Eco

 
Pour Sébastien Podevyn, les politiques du grand âge ne pourront pas se passer des territoires et tous les acteurs (communes, intercommunalités, départements, régions) doivent travailler ensemble.

Eléonore Quarré

Directrice d’études pour Opinion Way

 
Selon un sondage Unccas-Opinion Way-Public Sénat, 78% des Français estiment que le maire est l’élu qui comprend le mieux leurs problèmes. Les résultats des municipales 2020 sont cependant loin d’être prévisibles... Eléonore Quarré analysait les différentes données collectées pour les participants au Congrès.

Voir les résultats du sondage : https://www.unccas.org/pour-78-des-francais-le-maire-est-l-elu-qui-comprend-le-mieux-leurs-problemes

Ugo Soudrie

Responsable de l’Observatoire Social du CCAS de Nanterre

 
Ugo Soudrie a montré comment des études comme l’analyse des besoins sociaux (ABS) permettent de bien qualifier la précarité numérique. Pour y répondre, les CCAS ne peuvent pas tous faire de médiation, mais tous peuvent animer un réseau d’experts.

Guillaume Trouille

Directeur régional de Simplon.co dans les Hauts de France

 
Guillaume Trouille a rappelé que le numérique est un changement culturel, pas technique. Il a donc besoin d’être appréhendé et pratiqué par les utilisateurs, à l’aide d’un accompagnement.

Luc Waymel

Vice-président de l’AMRF

 

Alors que le modèle des CIAS s’est trouvé débattu au cours de différents échanges lors du Congrès 2019 de l’Unccas, Luc Waymel est revenu sur l’action sociale dans les nouvelles gouvernances de l’intercommunalité.

Retour en haut de page