J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Prise en charge multidimensionnelle de la qualité de vie au travail

Prise en charge multidimensionnelle de la qualité de vie au travail

Les élus du CCAS de Villeneuve-le-Roi, commune de 20 600 habitants, ont constaté que les professionnels du secteur social exercent des missions souvent difficiles physiquement et moralement et sont quotidiennement confrontés à des situations d’inquiétude et de stress. Ils ont donc proposé un panel divers d’actions pour favoriser le bien-être au travail et prévenir les risques professionnels à leurs 53 agents. Et ce depuis 2013.

Ces actions émanent d’une véritable volonté politique d’autant plus que le coût de ces opérations est intégralement financé par le budget du CCAS.

Retrouvez cette action dans le guide UNCCAS La politique « Ressources Humaines » au cœur des organisations

Description

Principaux objectifs des actions

  • Lutter contre l’usure - professionnelle.
  • Lutter contre l’absentéisme.
  • Favoriser les bonnes pratiques.
  • Permettre de mieux appréhender les difficultés et le stress liés à certaines missions.

Actions

Séances de sophrologie / luminothérapie / aromathérapie

Par qui ?

Une sophrologue.

Pour qui ?

Pour l’ensemble du personnel du CCAS (agents volontaires).

Objectifs

Offrir aux agents confrontés quotidiennement aux difficultés que représentent le travail social, les interventions à domicile auprès des personnes âgées et des personnes handicapées, un temps de relaxation et des méthodes qui leur permettent de prendre du recul et de mieux appréhender leur pratique professionnelle.

Description

La sophrologue propose des séances de groupe aux agents volontaires. Tous les agents bénéficient d’une salle spécialement mise à leur disposition avec des fauteuils, tapis et lampes de luminothérapie, appareils d’aromathérapie, pour se ressourcer quand cela est nécessaire.

Fréquence et coût

13h / mois pour un coût d’environ 17 000€ /an à raison d’une heure par semaine sur le temps de travail des agents. La fréquence peut être adaptée en fonction d’un besoin particulier (événement,contexte).

Formations

Par qui ?

Un médecin gériatre.

Pour qui ?

Pour les agents du service de soins infirmiers à domicile (4 aides soignantes et 3 infirmières) avec un projet d’extension sur les autres services.

Objectifs

Prévenir des risques encourus par les personnes âgées ; informer le personnel sur les conduites à tenir en cas de besoin ; rassurer l’équipe et répondre à des questions précises en lien avec les situations vécues lors des soins.

Description

Le médecin intervient à partir d’un thème prédéfini avec l’équipe. Par exemple, les thèmes abordés en 2015 durant les 4 sessions de formation ont été : chaleur et déshydratation, approche des maladies psychiatriques, troubles de la déglutition, lutte et prise en charge de la douleur

Fréquence et coût

2h / trimestre pour un coût d’environ 2 240€ /an.

Formations Gestes et posture

Par qui ?

Une kinésithérapeute.

Pour qui ?

Pour le personnel du service de soins infirmiers à domicile, du service d’aide à domicile et du Foyer pour personnes âgées.

Objectifs

  • Permettre aux agents de comprendre les facteurs de risques et les moyens de prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail ;
  • Aider les agents à acquérir des savoirs, “savoir faire” et “savoir être” afin de mieux contrôler le risque ;
  • Permettre aux agents de réaliser des manutentions de charges et des transferts dans les meilleures conditions de confort, de sécurité et d’efficacité.

Description

La kinésithérapeute intervient sous forme d’ateliers de sensibilisation aux gestes et postures afin d’expliquer aux agents comment soutenir physiquement une personne sans se faire mal.

La formation aborde les aspects théoriques (connaissance de l’anatomie et fonctionnement du corps humain) et pratiques (mises en situation de déplacement de personnes).

Fréquence et coût

En 2015, trois sessions de formations d’une journée (3h de théorie et 3 h de pratique) ont été organisées par groupe de 10 agents. Le coût est de 750€/6h soit 2250 €/année de formation.

Il est envisagé la possibilité d’une remise à niveau après 2 ou 3 ans.

Bilan

Les agents font part d’une amélioration de leur capacité à gérer le stress et à appréhender des suivis difficiles de bénéficiaires. Certains agents qui passent des concours ou examens dans le cadre de leur évolution professionnelle ont aussi pu être aidés.

Les absences pour maladie ont également baissé.

Avant la mise en place des actions.

  • 1128 jours en 2011
  • 1548 jours en 2012

Après la mise en place des actions :

  • 518 jours en 2014
  • 791 jours en 2015

Les agents apprécient ces dispositifs et sont très investis. Les groupes de parole du service d’aide à domicile avec la sophrologue fonctionnent sur la base du volontariat et seulement un agent ne souhaite pas participer à ces séances. Concernant les séances de sophrologie, bien que certains agents restent réfractaires à l’utilisation des méthodes de sophrologie et ne réussissent pas à se mettre en situation de lâcher prise permettant une approche positive de la séance, 32 agents du CCAS, soit plus de la moitié des agents, sont venus régulièrement aux séances.

Photo : Wikimedia Commons / Poudou99

Retour en haut de page
}