J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

URBACT : 22 réseaux à découvrir et à suivre...

URBACT : 22 réseaux à découvrir et à suivre...

Revaloriser le patrimoine immobilier en vue de l’action sociale, promouvoir des circuits alimentaires courts, intégrer les flux migratoires... Les villes européennes échangent leurs expériences dans le cadre du programme URBACT, structuré en 22 réseaux thématiques.

Ceux-ci réunissent de 216 partenaires, principalement des villes mais aussi des universités et d’autres collectivités. Les réseaux doivent maintenant mettre en place des plans d’action. Ces initiatives européennes viendront alimenter pleinement le nouvel agenda européen urbain. Le réseau de partenaires s’attache à réfléchir à la mise en place de solutions en passant notamment par les échanges d’expériences.

2ème Chance (Gouvernance)

Pilote : Naples - Italie
Pays partenaires : Croatie – Slovénie – Pologne – Allemagne – Belgique – Royaume-Uni – Espagne – Portugal – France (Caen)
Objectif : réhabilitation de bâtiments et sites historiques sous-utilisés et promotion de l’utilisation stratégique de ces locaux, bien souvent désertés et vides, dans une perspective économique, sociale, environnementale, culturelle... Une démarche participative sera mise en place autour du projet de réhabilitation, son financement, sa « meilleure utilité » pour la ville, etc.
En savoir plus sur ce programme

Agri – Urban (Environnement – Economie)

Pilote : Baena – Espagne
Pays partenaire : Portugal – Royaume – Uni – Belgique – Suède – Lettonie – Croatie – Grèce – Italie – Espagne – France (Mouans-Sartoux)
Objectif : repenser les modes de production alimentaire dans les petites et moyennes villes. Des initiatives seront mises en lumière en termes de circuits courts de production et de consommation, d’accès à l’emploi, de formation, d’agriculture biologique... le projet est lié au concept durable multidimensionnel, intégrant plusieurs objectifs : socioculturels (promotion de la qualité de vie, bien-être, création d’emplois dans le domaine agricole, autonomisation des citoyens et renforcement de leur rôle dans le développement économique local), économiques (renforcer l’attractivité des territoires pour attirer et retenir la population, améliorer l’image de la ville auprès des investisseurs), environnementaux.
En savoir plus sur ce programme

Villes d’arrivée (Inclusion)

Pilote : Amadora – Portugal
Pays partenaires : Allemagne – Lettonie – Grèce – Italie – Espagne – France (Val de Marne)
Objectif : Durant les dix dernières années, les flux migratoires ont fait évoluer la structure démographique des villes qui sont devenues, plus que jamais, des lieux d’exclusion et d’inclusion. Cela a créé de nouveaux défis pour elles : gérer la diversité dans une situation économique difficile, lutter contre le racisme et la xénophobie, prévenir de nouveaux risques d’exclusion sociale, permettre la réussite scolaire des 2ème et 3ème générations de migrants... Le projet visera donc à l’l’échange de bonnes pratiques sur des sujets comme l’utilisation efficiente du capital humain des migrants, l’accès aux services clés tels que la santé, le logement ou l’éducation.
En savoir plus sur ce programme

BoostINNO (Innovation sociale)

Pilote : Gdansk – Pologne
Pays partenaires : Roumanie- Espagne – Italie – Portugal – Suède – France (Strasbourg et Paris)
Objectif : Ce réseau permettra aux administrations publiques d’impulser l’innovation sociale, les projets, les politiques sociales dans le secteur public mais également en dehors de celui-ci. Au travers de nouvelles formes d’organisation et d’interactions pour faire face aux problématiques sociales, les villes devront être en mesure de proposer des changements pour mieux associer les citoyens.
En savoir plus sur ce programme

Changer ! (Citoyenneté)

Pilote : Eindhoven – Pays Bas
Pays partenaires : Irlande – Portugal – Italie – Hongrie – Lettonie – Pologne – Suède - Danemark
Objectif : Aujourd’hui, les services publics doivent faire face à une augmentation des attentes des citoyens et relever des défis sociétaux. La ville de Eindhoven a travaillé ces dernières années pour une meilleure participation citoyenne afin de mieux prendre en considération les idées innovantes portées par le public et travailler avec les citoyens plutôt que seulement travailler pour eux. Leur participation et leur autonomisation seront donc au cœur de ce projet.
En savoir plus sur ce programme

Soigner les centres villes (Urbanisme)

Pilote : San Dona di Piave – Italie
Pays partenaires : Slovénie – Croatie – République Tchèque – Pologne Pays-Bas – Portugal – Espagne – France (Nort-Sur-Erdre)
Objectif : Ce projet concerne les centres villes dans les environs des métropoles urbaines. Il prend sa source dans la conviction que les petites villes peuvent être résilientes et prospères, même dans l’ombre des grandes, du moment que leurs centres urbains sont en mesure de conserver une bonne partie de leurs coutumes, de leur population locale et d’être perçus comme des lieux attrayants pour démarrer ou développer une activité.
En savoir plus sur ce programme

Ville vitale (Développement urbain intégré – Inclusion)

Pilote : Loulé – Portugal
Pays partenaires : Italie – Croatie – Bulgarie – Hongrie – Pologne – République Tchèque – Norvège – Royaume-Uni
Objectif : Le projet a pour objectif de trouver des réponses à la lutte contre les exclusions par la refonte des espaces publics, notamment dans les quartiers résidentiels privés, en prenant comme principal angle d’approche le sport et la mise en œuvre d’actions urbaines innovantes. La pratique d’une activité permet en effet une meilleure cohésion sociale, favorise le bien-être et contribue au développement économique des villes. Les villes partenaires du projet réfléchiront donc à la conception de nouveaux outils innovants pour revoir la planification urbaine en redessinant des espaces publics facilitant la pratique d’activités sportives et de loisirs.
En savoir plus sur ce programme

Villes interactives (Gouvernance – Economie)

Pilote : Gênes – Italie
Pays partenaires : Italie – Bulgarie – Roumanie – Hongrie – Estonie – Belgique - Portugal – Espagne - France (SEMAEST- Paris)
Objectif : Le projet Villes interactives vise à explorer la manière dont la communication sur les réseaux sociaux, les médias et - plus généralement - les contenus numériques, peuvent contribuer à l’amélioration de la gestion urbaine des villes européennes, quelle que soit leur taille. Deux angles d’approche seront utilisés dans le cadre de ce projet :
la possibilité de redéfinir et d’approfondir le concept de citoyenneté, d’engagement civique
l’amélioration de la qualité des services publics grâce aux réseaux numériques. Ce second volet transversal portera sur la démocratie, l’image de la ville, l’innovation publique par le Web...
En savoir plus sur ce programme

Procure (Gouvernance – Economie)

Pilote : Preston – Royaume Uni
Pays partenaires : Espagne – Italie – Croatie – Roumanie – Hongrie – Pologne – Pays Bas – République Tchèque
Objectif : Ce projet veut répondre au défi des retombées de la crise sur les économies locales. Il vise à encourager les coopérations avec les acteurs locaux à travers les achats locaux. Bien que les institutions publiques locales puissent être considérées comme des acteurs économiques importants par leurs achats, les lourdeurs administratives et les règlements stricts sont parfois des freins. Le projet tentera d’analyser la manière dont les achats pourraient apporter un meilleur bénéfice économique, social et environnemental pour les villes. Ce travail se fera selon les axes suivants : développer une prise de conscience de la puissance économique et des freins à l’innovation dans les marchés publics locaux, encourager l’innovation dans les marchés publics, établir une approche pour la passation de marchés publics qui profitent davantage à l’économie locale et au bien-être des citoyens.
En savoir plus sur ce programme

Pour aller plus loin

Découvrir l’ensemble des programmes

Retour en haut de page