J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Contrats aidés : l’UNCCAS rencontre Jean-Marc Borello

Contrats aidés : l'UNCCAS rencontre Jean-Marc Borello

L’UNCCAS, représentée par sa présidente Joëlle Martinaux, ses vice-présidents Alexandra Siarri et Laurent Guyot, ainsi que sa déléguée générale adjointe, Hélène-Sophie Mesnage, a rencontré le 4 janvier Jean-Marc Borello, à qui le gouvernement a confié une mission sur l’avenir des contrats aidés.

Soucieuse de voir proposer un dispositif adapté aux besoins des personnes très éloignées de l’emploi, tant en termes d’accompagnement que d’insertion, l’UNCCAS avait été missionnée par le conseil d’administration du 8 novembre 2017 pour interroger le réseau sur l’impact des annonces de suppression des contrats aidés et se rapprocher du Gouvernement afin de connaître les perspectives données suite à ces annonces.

Sans avoir consulté le rapport, dont la publication devrait intervenir très prochainement, l’UNCCAS a pu comprendre que ce dernier aborderait particulièrement les freins à l’emploi. Ouvrant la porte d’une évolution de l’insertion par l’activité économique (IAE), l’auteur du rapport a également souligné l’intérêt de redonner des marges de manœuvre aux services déconcentrés de l’Etat afin de soutenir les initiatives locales d’insertion. Dans ce cadre, un travail de repérage voire d’accompagnement des structures engagées dans la formation, l’accompagnement, le projet professionnel des personnes a également été évoqué par Jean-Marc Borello.

Partageant globalement les intentions que traduit ce futur rapport, l’UNCCAS a rejoint Jean-Marc Borello sur l’intérêt de mesurer l’impact social des initiatives locales, dont les retombées vont bien souvent au-delà de l’action première (retombées pour les territoires mais aussi pour les personnes concernées).

Retour en haut de page