J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Atelier cuisine et petit budget

Atelier cuisine et petit budget

L’atelier « Cuisine et petit budget » accueille aujourd’hui 14 femmes et 2 hommes répartis en deux groupes qui se retrouvent chaque semaine en alternance pour réaliser des recettes simples et économiques.

Contexte

L’idée de mettre en place un atelier cuisine dédié à des personnes à faibles revenus, est née du constat que les bons alimentaires distribués à ce public était souvent mal utilisés. La plupart des usagers les utilisent principalement pour l’achat de plats cuisinés, l’impasse étant souvent faite sur l’achat de fruits et de légumes.

Description / Fonctionnement de l'action

L’objectif de l’atelier est de :

  • retrouver le goût de cuisiner
  • découvrir ou redécouvrir les notions d’équilibre alimentaire
  • apprendre à calculer le prix de revient d’une recette et découvrir les économies réalisées en cuisinant, découvrir diverses traditions culinaires grâce à la mixité des participants
  • se faire reconnaître au sein du quartier et de la ville par l’implication du groupe aux diverses manifestations locales (préparation d’un buffet pour la Fête des Voisins et pour diverses inaugurations)
  • créer du lien entre les participants et lutter contre l’isolement

Déroulement de l’action :

Le groupe se retrouve chaque mardi après-midi de 9h30 à 11h pour les familles et de 14h à 16h30 pour les personnes seules et/ou retraitées, dans la cuisine pédagogique du centre social municipal Romain Rolland.

La conseillère remet à chaque participant la fiche de la recette qui a été choisie au préalable par le groupe. Durant la confection du plat, la conseillère pratique le jeu du « vrai ou faux » (jeu consistant à poser des questions sur la composition nutritive des aliments) pour sensibiliser le groupe à l’équilibre alimentaire.

Par ailleurs, la conseillère encourage le dialogue entre les participants. Chacun peut s’exprimer sur le sujet qu’il souhaite (les relations parents-enfants, la santé, les soucis de la vie quotidienne, l’actualité…) ce qui permet d’élargir à d’autres sujets et d’apporter soutien et conseils.

Chaque participant rentre chez lui avec la fiche recette et le plat préparé afin qu’il le fasse découvrir et le partage avec sa famille.

Bilan

Grâce à cet atelier, les personnes trouvent ou retrouvent le goût de cuisiner. Par ailleurs, des liens d’amitié très forts et d’entraide se créent entre les participants qui retrouvent un statut social par l’existence du groupe.

Cependant, il n’est pas aisé pour certaines personnes d’intégrer un tel groupe aussi, la conseillère est toujours présente pour les écouter, les soutenir et les aider dans leurs démarches.

Moyens

Moyens humains

2 conseillères en Économie Sociale et Familiale

Coût total du projet

4 372 euros

Les partenaires

Partenaires opérationnels

  • Ville de Montbard
  • Service d’aide sociale
  • centre social municipal Romain Rolland

Ils financent l'action

  • Ville de Montbard
  • CAF
  • Centre social municipal Romain Rolland

Les observations du CCAS/CIAS

Cet atelier est un véritable « tremplin » vers l’insertion sociale et professionnelle.
En effet, petit à petit, les personnes retrouvent confiance en elles. Elles osent s’exprimer et faire part de leurs envies. Plusieurs ont quitté le groupe car elles ont retrouvé un emploi ou une formation. Ainsi, le groupe n’est pas figé et accueille régulièrement de nouveaux participants.
Le groupe a créé un livre de recettes simples et économiques. Un projet de « Fête de la Cuisine » mettant l’accent sur les diversités culturelles et les spécialités culinaires est également à l’étude.

Photo : Wikimedia Commons / Pline

Retour en haut de page