J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Vers des maisons du sport-santé ?

Vers des maisons du sport-santé ?

L’Inspection générale des Affaires sociales (IGAS) et l’inspection générale de la Jeunesse et des Sports (IGJS) ont publié un rapport d’évaluation des actions s’appuyant sur l’activité physique pour veiller à la santé des personnes, intitulé « Pour lever les freins au développement de l’activité physique ».

Insistant sur le rôle déterminant de l’inactivité et de la sédentarité dans la morbidité des personnes âgées, le texte relève la diversité des actions de sport-santé mise en place, qui représentent chaque année environ 10 millions d’euros de dépenses. Il souligne le rôle moteur des collectivités locales qui s’impliquent en tant que :

  • partenaires des plans régionaux sport-santé bien-être (PRSSBE),
  • financeurs d’actions portées par des acteurs associatifs,
  • coordinatyrices de dispositifs de portée locale.

Le rapport pointe toutefois une fragilité des financements et d’importantes potentialités de développement, de nombreux bénéficiaires potentiels n’étant pas aujourd’hui touchés par les dispositifs existants.

Quelle réponse de la part des maisons du sport-santé ?

Face à ces constats, le rapport dessine les contours des actions que pourraient prendre en charge les maisons du sport-santé, annoncées en juillet dernier par Laura Flessel, Ministre des Sports. Véritables « guichets uniques » du sport-santé , ces institutions :

  • se donneraient pour but d’orienter les publics vers des activités correspondant à leur situation, à l’issue d’une évaluation médicosportive et motivationnelle préalable
  • seraient garantes de la qualification des intervenants, au besoin à l’aide d’une labellisation,
  • assureraient la coordination du suivi avec le médecin traitant des patients.

En revanche elles n’auraient pas vocation à devenir des lieux de pratique sportive.

Un comité de pilotage créé le 12 avril poursuivra l’élaboration de la stratégie gouvernementale de sport-santé et précisera le fonctionnement de ce nouvel outil.

Retour en haut de page