J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Veille globale et réponse aux premiers besoins : la conciergerie sociale

Veille globale et réponse aux premiers besoins : la conciergerie (...)

Face à l’épidémie de Covid-19, le CCAS d’Arras a créé durant le confinement une conciergerie sociale à destination des publics fragiles et/ou isolés afin de répondre aux besoins prioritaires.

Public(s) Ciblé(s) par l'action

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans de façon générale.
  • Les publics fragiles de tous âges en situation de handicap ou d’invalidité

Contexte

Les seniors représentent 21% de la population arrageoise en 2015 et le nombre d’aidants potentiels est particulièrement bas dans la commune : 3,5 contre 4 pour la France, 5 pour la région (source BPE 2016).

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, la ville et le CCAS d’Arras ont mis en place un plan communal de sauvegarde qui inclut un plan de continuité des services minimum et prioritaires.

A ce titre, le CCAS, sous la coordination de la ville, a poursuivi ses missions en direction des publics fragiles. Une cellule téléphonique lien social a été mise en place afin d’assurer des contacts réguliers avec les seniors arrageois (personnes âgées de plus de 65 ans) et de manière générale tous les publics fragiles (personne en situation de handicap, ayant des problèmes de santé avérés).

Plusieurs besoins ont émergé de cette cellule et ont abouti à la mise en place d’une conciergerie sociale à destination de ces publics et répondant aux besoins prioritaires.

Il avait été également constaté une très forte diminution des recours aux urgences et annulation des suivis médicaux. Cela a fait craindre la survenue de graves et brutales décompensations des publics à la santé déjà fragile habituellement.

La réponse a été de mettre en place une cellule de veille sanitaire partenariale chargée du repérage, de l’évaluation et de la prise en charge sanitaire à domicile.

Description / Fonctionnement de l'action

Activités et méthodes

  • Garantir la livraison de courses aux publics fragiles (seniors ou en situation de handicap ou d’invalidité)
  • Garantir la livraison de médicaments à ces publics
  • Fournir des attestations dérogatoires aux publics fragiles en situation de fracture numérique (impossibilité de sortir pour un senior qui n’a pas d’imprimante et qui a des difficultés à écrire)
  • Effectuer un repérage et la prise en charge des situations sanitaires à risque

Organisation interne

Le CCAS est un acteur central de l’accompagnement des publics fragiles. Son service de portage de repas à domicile, sur lequel s’est appuyer la conciergerie livre habituellement près de 300 repas quotidiens.

La cellule de lien social a été en lien avec la cellule de veille sociale, où étaient croisées les remontées des équipes de terrain et celles des agents de police municipale ; ainsi qu’avec la cellule de veille sanitaire, portée à l’échelle de la communauté urbaine d’Arras.

La conciergerie a participé à un écosystème de veille globale à l’échelle de la ville et a couvert les premiers besoins des personnes fragiles (santé, sécurité, maintien d’un lien social).

Pour la partie sanitaire, les intervenants de proximité habituels (associations de maintien à domicile, pharmacies, CCAS…) ont été en charge du repérage et de la transmission aux équipes du 15 (protection civile et Croix rouge) pour effecteur une évaluation. Si la situation le nécessitait , une maraude sanitaire était effectuée par le médecin traitant ou par le réseau gérontologique du territoire d’Arras (RGTA) au domicile de la personne.

Une fois la prise en charge effectuée, un retour auprès du CCAS, de la CUA (Communauté urbaine d’Arras) et du RGTA était réalisé.

Bilan

Cette action s’est terminée au moment du déconfinement.

Chiffres clés :

  • 7 800 seniors contactés
  • Plus de 40 000 appels
  • 85 bénéficiaires de livraison de courses
  • Plus de 1 200 attestations déposées
  • 15 bénéficiaires de livraison de médicaments

Outre les prestations relevées plus haut, le CCAS a pu répondre à quelques demandes particulières : déménagement, démarches administratives, problématiques de santé, continuité de soins...

Photo : Wikimedia Commons / Wolf Meusel

Retour en haut de page