J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Une intervenante sociale à la gendarmerie

Une intervenante sociale à la gendarmerie

La gendarmerie d’Issoudun travaille depuis 2013 avec une assistante sociale salariée sur un mi-temps par le conseil départemental de l’Indre. Dès que les gendarmes détectent une situation de souffrance sociale, ils la contactent par mail, ce qui lui permet de se mettre en relation avec les victimes, d’effectuer un diagnostic des situations et un premier accompagnement.

Dans 41 % des cas, ses interventions concernent des violences intrafamiliales. « Mes interventions sont limitées dans le temps. Dans ces cas-là, je les accompagne jusqu’à ce que je sente que le mécanisme d’emprise commence à se lever. Il s’agit d’aider à un recentrage sur elles-mêmes, de faire un travail de prise de conscience », explique-t-elle à La Nouvelle République.

Photo : Benjism89 / Wikimedia Commons

Retour en haut de page