J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Une animation intergénérationnelle alliant visite du patrimoine historique et sécurité routière

Une animation intergénérationnelle alliant visite du patrimoine historique et (...)

Contexte

Dans le cadre de la semaine Bleue 2010, le CCAS et la Ville d’Eaubonne ont proposé une animation intergénérationnelle conjugant traversée de la ville, visite du patrimoine historique et sécurité routière. Lors de cette traversée, 17 points d’arrêts sont marqués par un petit laïus historique fait par les seniors qui l’améliorent d’une référence tirée de leur mémoire personnelle et de leur connaissance de la ville d’autrefois. Durant le parcours, les jeunes et les personnes âgées doivent noter les difficultés liées à la signalétique et à l’état des routes ou trottoirs de la ville.

Description / Fonctionnement de l'action

40 jeunes et 40 seniors se sont répartis en 10 équipes, chacune exécutant un parcours différent. Chaque parcours passait par un site remarquable du patrimoine eaubonnais :
- la maison Paul Eluard,
- le parc de la Chesnaie et son potager,
- le cimetière et ses célébrités, 
- le parc du Val Joli, 
- le parc Claude Monet et le Chalet rose,
- l’Hôtel de Mézières et le Petit Château,
- l’Hôtel de Ville et l’Orange Bleue,
- le marché et le super marché,
- la bibliothèque Maurice Genevoix,
- le lavoir, l’Eglise et la poste.

Le lancement de l’animation a eu lieu à 14 h, le mercredi 20 octobre 2010 devant le parvis de l’Orange Bleue. 

Les échanges entre les jeunes et les seniors se sont fait autour du vécu et de la mémoire des seniors. En cheminant, les seniors ont évoqué les changements intervenus depuis leur enfances jusqu’à nos jours. Les personnes les plus diminuées physiquement ont exécuté un parcours réduit. Une halte leur a été proposée à la bibliothèque avec un moment de conte et de « raconte ». Un échange entre enfants et seniors où chaque groupe pouvait raconter sa « grande frayeur » de piéton ou une histoire de piéton. Chaque histoire a fait l’objet d’une analyse collective avec des conseils de la police municipale et de la sécurité routière.

Bilan

Cette animation a eu de très bons retours de la part des participants. Les échanges étaient enrichissants et variés. Cette animation a notamment reçu le prix de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole. Une dotation de 2 500 euros lui a été remise à cette occasion. Néanmoins, la mise en place de cette manifestation a rencontré quelques difficultés :
- le choix des parcours devait prendre en compte les difficultés à se déplacer de certains participants (personnes en fauteuil roulant ou en déambulateur),
- il a fallu convaincre les seniors et les jeunes de la nécessité de bien connaître et respecter les règles d’un parcours piéton,
- le repérage au niveau de la sécurité routière (absence d’un panneau ou d’un passage piéton) n’a pas toujours été aisé pour les participants,
- la composition des groupes n’était pas toujours adaptée et le rythme de marche des jeunes et des seniors n’était pas toujours compatible,
- certains lieux privés, prévus sur les parcours, n’ont finalement pas été accessibles, les propriétaires n’ayant pas souhaité répondre à cette manifestation.

Moyens

Moyens humains :
- 5 animateurs jeunesse,
- 1 animateur senior,
- 5 agents du CCAS,
- 4 bénévoles AGIR ABCD,
- 1 photographe bénévole,
- 3 seniors bénévoles.

Budget : 1 050 euros (hors rémunération des agents).

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Les services de la Ville : la direction du service jeunesse, la direction de l’éducation, le service événementiel, la voierie, la police municipale, le service des archives et documentation de la ville. 
La participation de la direction de la sécurité routière départementale , la direction de la bibliothèque Maurice Genevoix, le club photo de l’animathèque, diverses associations de retraités d’Eaubonne, l’association AGIR ABCD.

Ils financent l'action

La Ville et le Département.

Les observations du CCAS/CIAS

Les enfants ont été très attentifs aux paroles des seniors. Les seniors ont été surpris des anecdotes dont ils se sont rappelées. Tous souhaitent que l’expérience soit renouvelée avec un rallye l’année prochaine.

Photo : Wikimedia Commons / Clicsouris

Retour en haut de page