J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Un Chantier d’Insertion sensibilise les enfants à l’Ecocitoyenneté

Un Chantier d'Insertion sensibilise les enfants à l'Ecocitoyenneté

Le CIAS Carcassonne Agglo Solidarité est propriétaire du domaine la Bastide de Madame (12 ha prairies arborées et bois). Cet espace exceptionnel offre un potentiel intéressant quant aux actions qui peuvent y être menées. Ainsi, un chantier d’insertion éco-citoyen propose aux élèves des classes maternelles et primaires des écoles du territoire de Carcassonne Agglo des ateliers de sensibilisation au respect de la nature, au monde vivant et à l’impact de l’activité de l’homme sur l’environnement.

Principaux objectifs

Les objectifs des classes découvertes sont de sensibiliser les élèves à l’environnement et au respect des milieux naturels, d’apporter des connaissances théoriques et pratiques sur le développement durable et d’acquérir un ensemble de techniques.

Pour les chantiers d’insertion, au travers du support d’activité, il s’agit d’accompagner les personnes dans leur parcours d’insertion pour les amener vers la formation professionnelle ou l’emploi durable.

Public(s) Ciblé(s) par l'action

Les classes de la maternelle au primaire du territoire de Carcassonne Agglo et les personnes rencontrant des difficultés particulières au regard de l’insertion socioprofessionnelle.

Contexte

Le CIAS de Carcassonne est le maître d’œuvre de l’action sociale légale sur le territoire de Carcassonne Agglo. A ce titre, le service Insertion et Ecocitoyenneté met en place des actions de lutte contre les exclusions et des programmes d’insertion sociale et professionnelle telles que les chantiers d’insertion.

En 2018, le CIAS a eu la volonté de faire évoluer les domaines d’activité des chantiers d’insertion dont il est porteur. Sur le site de la Bastide de Madame, étaient accueillies des classes découvertes.
Il a alors été décidé que la gestion de l’accueil des classes découvertes serait assurée par le chantier d’insertion Eco Citoyen, permettant ainsi de donner à la fois une autre dynamique au chantier d’insertion et de proposer des supports pédagogiques innovants aux écoles.

Description / Fonctionnement de l'action

Le projet pédagogique

Les classes découvertes de la Bastide de Madame sont des journées au cours desquelles les élèves participent à des ateliers leur permettant une approche sensible de la nature, au monde vivant mais aussi de mieux comprendre l’impact de l’activité humaine sur l’environnement, en lien avec les programmes scolaires.

Ces ateliers permettent de susciter l’intérêt pour les sujets environnementaux et le respect des milieux naturels, d’apporter des connaissances théoriques et pratiques sur le développement durable et d’acquérir un ensemble de techniques. Les intervenants pédagogiques animant ces ateliers font l’objet d’un agrément par les services de l’Education Nationale.

Ainsi, ces classes découvertes responsabilisent chaque élève face à l’environnement pour qu’ils adoptent des comportements éco-citoyens.

La mise en œuvre

Le chantier d’insertion élabore et entretien les supports pédagogiques à destination des classes découvertes, gère les réservations et le planning d’accueil des classes, propose des activités encadrées en lien avec les programmes scolaires.

Les classes sont accueillies sur un cycle de deux journées, de mars à juin et de septembre à novembre, où sont proposées :

  • des activités encadrées par le chantier d’insertion ou des prestataires. Ces activités ont pour thématique le cycle du vivant.
  • des outils pédagogiques innovants mis à disposition tels qu’un parcours d’initiation à l’orientation, une piste permettant des activités liées à l’EPS ou pouvant être utilisée dans le cadre de la sensibilisation à la sécurité routière, un bassin pédagogique permettant l’observation d’animaux aquatiques, une volière…

Un des ateliers proposé : Approche Naturaliste micro faune-faune

 

Les intervenants de l’association Insectes et Nature proposent pour cet atelier des activités en groupe sur 3 séances d’une durée de 2 heures.

Les objectifs de l’atelier :

 

Savoir

  • Connaître la morphologie des insectes
  • Connaître le régime alimentaire de la faune du compost
  • Connaître les différents rôles et la diversité des insectes au jardin
  • Aborder la notion de pollinisation
  • Comprendre l’importance des insectes dans la pollinisation des plantes cultivées

Savoir-faire

  • Utiliser du matériel d’observation et de capture (binoculaire et boite-filet)
  • Capturer et relâcher sans blesser
  • Observer les décomposeurs et les insectes dans leur milieu
  • Effectuer un inventaire de la microfaune du compost
  • Classer quelques animaux suivant des critères morphologiques

Savoir-être

  • Travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs
  • Manipuler les petites bêtes avec précaution
  • Créer du lien pour inciter à respecter les insectes

L’organisation des séances :

 

Séance 1 : les décomposeurs

  • Réalisation d’une maquette pour connaître la morphologie des insectes
  • Dans le compost : recherche, observation, tri des animaux du compost, réalisation de dessins d’observation
  • Compléter une clef d’identification
  • Bilan

Séance 2 : Les chaînes alimentaires au jardin

  • Retour sur la séance précédente
  • Jeu sur les chaînes alimentaires dans le compost
  • Capture d’insectes dans le jardin et réalisation de chaines alimentaires
  • Bilan

Séance 3 : Rôle des petites bêtes au jardin

  • Échanges autour des petites bêtes présentes au jardin
  • Questionnement sur leur utilité au jardin et leurs différents rôles
  • Recherche, capture et libération de petites bêtes
  • Dessins d’observation
  • Recherche documentaire pour réaliser des fiches d’identité
  • Bilan final

Bilan

Au cours de l’année 2018, on comptabilise 58 journées de fonctionnement, 16 écoles ont été accueillies soit 30 classes. Cela représente 1 370 journées élèves.

Moyens

Moyens humains

  • 2 agents du CIAS à temps complets encadrent le personnel du chantier d’insertion (8 agents, soit 5.94 ETP) et œuvrent pour la gestion des classes découvertes.

Moyens materiels

Le domaine de la Bastide de Madame est composé de 8 hectares de prairies et de bois d’un bâtiment comprenant un réfectoire, une salle informatique, un amphithéâtre avec rétroprojecteur et 4 salles d’activité.

Coût total du projet

Le coût pédagogique des classes découvertes est assumé par le CIAS et par la participation des classes (4 € par jour et par élève avec un maximum de 100 € par jour et par classe).

Les partenaires

Partenaires opérationnels

  • l’Education Nationale
  • l’association Insectes et Nature
  • la Fédération de Chasse et de la Nature de l’Aude
  • le Service Enfance Jeunesse Famille du CIAS

Ils financent l'action

Le CIAS est agréé et financé dans le cadre du dispositif de l’Insertion par l’Activité Économique.

Les observations du CCAS/CIAS

Le choix du site d’accueil de l’action est primordial. En effet, la Bastide de Madame, lieu où se déroule l’action, est composée de 12 hectares de forêt et de prairies ce qui offre un potentiel remarquable.

Le partenariat avec l’Éducation Nationale ainsi qu’avec des associations compétentes est à privilégier.

Photo : Wikimedia Commons / Jondu11

Retour en haut de page