J'ai compris, mais plus tard...
Offres d’emploi

Suresnes (92) : Coordinateur accompagnement social - Référent précarité/exclusion (H/F)

Catégorie A ou B

Missions

Au sein d’un pôle chargé de l’accompagnement des publics fragiles et en complémentarité de l’action sociale départementale, organiser une évaluation des situations dans une approche globale de la personne en difficulté et rechercher des réponses adaptées. Organiser et coordonner le réseau autour de la personne dans un cadre interdisciplinaire. Accompagner les familles du parc de logement d’insertion dans leur parcours en leur apportant un suivi régulier.

Coordination/accompagnement des situations

  • Mène des entretiens spécialisés d’information et d’orientation ;
  • Evalue les besoins avec visite à domicile si nécessaire ;
  • Intervient en complémentarité des traitements des situations engagées par les collaborateurs du pôle dès lors que la complexité repérée de la situation rend cette intervention nécessaire (1ère domiciliation, accueillis au Square, allocation mensuelle…) ;
  • Elabore des plans d’actions pouvant se faire au sein d’une instance de coordination de réseau notamment pour les situations complexes ;
  • Met en œuvre des actions nécessaires dans le cadre de l’accompagnement des personnes soit par les moyens propres de la ville, soit par la sollicitation de partenaires (suivi des locataires du Parc d’Insertion notamment).

Observation/analyse des besoins

  • Est en charge de l’observation des besoins des personnes en situation de précarité/exclusion et de l’analyse des réponses locales à ces besoins ;
  • Elabore des propositions d’amélioration en ce sens pour la couverture des besoins. A ce titre, anime des groupes de travail ou y participe au sein du réseau de partenaires pour l’amélioration continue des pratiques professionnelles ;
  • Contribue à la journée de la Solidarité en lien avec le service Premier accueil, aides sociales légales et facultatives.

Prévention des fragilités

Fait des propositions dans le domaine de la prévention des fragilités et peut être amené à piloter certains projets (notamment en matière de précarité énergétique, inclusion bancaire, aide alimentaire...).

En tant que référent précarité/exclusion :

  • Assure une veille juridique et la transmission d’informations aux collaborateurs ;
  • Propose des actions de communication ;
  • Est l’interlocuteur privilégié de l’Espace Départemental d’Actions Sociales.

Contribue à la bonne gestion du service

  • Saisit rigoureusement ses données d’activité dans l’outil informatique ;
  • Traite à son niveau ses statistiques ;
  • Fait des propositions dans l’amélioration continue des processus de gestion.

Polyvalence/continuité de service

  • Assure la transmission ou la réception d’informations concernant les situations suivies par les collaborateurs de l‘unité.

Effectue toutes les démarches nécessaires (contact de partenaires, visite à domicile) concernant les situations de collaborateurs de l’unité en leur absence.

Profil

Théoriques : connaissance des dispositifs d’action sociale à destination des personnes en situation de précarité et/ou d’exclusion sociale, des personnes handicapées et des personnes âgées ; connaissance des acteurs, de leur rôle ; connaissance des outils d’évaluation ; règlementations liées au domaine d’activité.

Techniques / Pratiques : conduire un entretien individuel avec une personne fragile ; utiliser les outils d’évaluation ; rédiger un document adapté au contexte (compte rendu de synthèse, rapport social, projet, note, courriel) ; utiliser l’outil informatique (bureautique et logiciel métier) ; animer une réunion (synthèse, commission, groupe de travail).

Aptitudes / Qualités : disponibilité, aisance relationnelle, écoute, empathie, discrétion ; capacité à prendre du recul par rapport aux limites d’intervention et aux situations difficiles, maîtrise de soi, patience ; dynamisme, pragmatisme, persévérance ; autonomie, coopération.

Formations : Travailleur social

Informations complémentaires

Relations internes et externes :
Collaboration étroite avec l’ensemble des services du pôle et particulièrement avec l’unité prestations maintien à domicile et le service premier accueil, instruction des aides légales et facultatives.
Action synergique avec les aidants des personnes suivies et avec les relais institutionnels concernés par l’aide aux personnes âgées, ainsi qu’avec certains services municipaux (CMM, Hygiène…).

Grandes tendances dans le poste : approche commune de l’autonomie chez les personnes âgées et les personnes vivant avec un handicap.

Contraintes / Caractéristiques particulières : les compétences relationnelles sont essentielles dans ce poste, ainsi que la capacité à conduire les projets et entretenir le bon fonctionnement d’un réseau de partenaires.

Retour en haut de page