J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Séances de gymnastique sur chaise pour personnes âgées

Séances de gymnastique sur chaise pour personnes âgées

Contexte

Depuis 2000, des diagnostics de quartier sont menés par l’équipe du service solidarité retraités. Des professionnels se rendent au domicile des personnes âgées de 80 ans et plus, quartier par quartier, afin de connaître leur situation mais aussi leurs besoins et souhaits.
L’animation de gymastique sur chaise qui se déroule dans le quartier des Phalempins fait partie intégrante d’un projet global, retenu par la Fondation de France, dans le cadre de « Vieillir dans son quartier, dans son village, des aménagements à imaginer ensemble », dont le territoire concerne les quartiers Phalempins et Belencontre.
Ce projet est basé sur un diagnostic-action, qui prend en compte la problématique « habitat et vie de quartier », ces quartiers étant en phase de réhabiliation. Il est également axé sur le partenariat avec les acteurs de quartier et l’association « Vieillir autrement », tant pour la partie « diagnostic » que pour la partie « action », dans un but de recherche de mieux-être des personnes âgées avec les autres habitants.

Les deux premiers diagnostics ont engendré la mise en place d’actions adaptées et ont démontré qu’il était intéressant qu’une animation puisse être proposée aux personnes âgées exprimant le souhait de sortir de chez elles.

Afin de pouvoir présenter un élément de réponse rapide aux besoins exprimés, l’animation de la gymnastique sur chaise a donc été mise en place en amont du diagnostic du quartier des Phalempins. Certaines personnes connues du service suite à leur arrêt de la pratique de gymnastique ou de la fréquentation du club et par le biais d’un diagnostic rapide mené dans une cité de retraités du quartier, se sont inscrites dès le départ à cette animation. A l’issue du diagnosctic-action, une personne a rejoint le groupe ; un travail de mise en confiance est à réaliser pour mobiliser les autres personnes intéressées.

Description / Fonctionnement de l'action

Des séances de gymnastique sur chaise ont été mises en place et sont organisées en ville, en direction de personnes âgées habitant le quartier des Phalempins. Le but de cette action est la lutte contre l’isolement des personnes âgées vivant à domicile. Ses objectifs sont le bien-être physique par le moyen d’une gymnastique adaptée à leur rythme et à leur état de santé, et le bien-être mental et social par le moyen d’exercices ludiques et de relations conviviales.

L’action concerne un groupe d’une dizaine de personnes âgées (15 au maximum) du quartier des Phalempins, vivant à leur domicile. Ces personnes n’ont plus accès, ni aux animations traditionnelles, ni aux séances de gymnastique pour retraités, et souffrent plus ou moins d’isolement. Actuellement, 9 personnes, dont la moyenne d’âge est de 80 ans, participent deux fois par mois à ces rencontres (une personne âgée de 96 ans y a assisté pendant 1 an, tant que sa santé lui a permis).

Il s’agit de séances bi-mensuelles de gymnastique sur chaise où certaines personnes se rendent par leurs propres moyens et où les autres sont accompagnées en minibus par les animateurs.
Les séances sont composées de :
- 3/4 d’heure de gymnastique douce à l’aide de matériel : bâtons, ballons, massues, parachute... Elles se passent essentiellement sur chaise mais des parcours de mobilité peuvent être proposées ;
- 1/4 d’heure d’exercices ludiques de type « jeux de mémoire » ;
- 3/4 d’heure de moment de convivialité autour d’une table : restauration légère et discussion.

Bilan

Au 12 janvier 2010, 14 personnes participent aux séances, 13 d’entre-elles ont plus de 75 ans dont 8 ont plus de 80 ans.
Des bilans réguliers sont effectués avec les participants mais aussi avec les responsable et son équipe d’animation.

Points positifs :
- Personnes assez isolées qui ont beaucoup de plaisir à se retrouver. Les séances se passent dans une atmosphère ludique et très conviviale,
- Sentiment de mieux-être physique et prévention des chutes par le travail sur l’équilibre, la stabilité et la souplesse des articulations.
- Petit groupe très ouvert aux autres, capable d’accueillir de nouvelles personnes, de s’intégrer à un grand groupe lors de sorties proposées également aux autres quartiers.
- Ces personnes ont également participé avec enthousiasme à un petit film pour « Octobre en Couleurs » et « La Semaine Bleue » lors d’une séance de gymnastique avec 3 adolescents. Elles ont ensuite été voir le film diffusé dans une station de métro de Tourcoing.

Points négatifs :
- La baisse de l’autonomie des participants surtout en ce qui concerne la marche (constaté notamment lors de la sortie en plein air proposée en juin 2004).
- La difficulté de mobiliser de nouvelles personnes. L’idée de la gymnastique sur chaise doit faire son chemin, un travail sur sa présentation est à mener.

Moyens

Matériel de gymnastique : ballons, bâtons, massues, parachute... Achat pour une somme de 471 euros.
Denrées pour la convivialité : boissons, gâteaux : 8,50 euros par mois.
Moyens humains : animations des séances bi-mensuelles par deux agents d’animation formés à la gymnastique sur chaise, plus la préparation des séances soit 18 heures par mois (253,72 euros par mois pour cette action, à raison d’un salaire brut mensuel de 2 137,87 euros d’un agent d’animation).
Accompagnement des personnes en minibus, paiement par les personnes âgées de 1,50 Euros par séance et 1,50 Euros pour l’accompagnement en minibus.

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Politique de la Ville - mairie de Tourcoing, service concertation de la Ville, centre socio-culturel Phalempins - Belencontre, association « Vieillir Autrement ».
Différents services de l’action gérontologique du CCAS.
Partenaires occasionnels pour la participation à une action labellisée « Octobre en Couleurs » et « Semaine Bleue » des personnes âgées de la gymnastique sur chaise : ANPE, Transpole...

Ils financent l'action

Fondation de France pour le projet global mais auto-financement par le CCAS pour l’action proprement dite.

Les observations du CCAS/CIAS

Les séances de gymnastique sur chaise se déroulent généralement en résidence-logement ou en maison de retraite. A l’issue du diagnostic du Blanc Seau, en 2001, une première animation de gymnastique sur chaise a été mise en place dans ce quartier de Tourcoing parce qu’elle correspondait à l’attente de personnes âgées vivant à domicile. Cette animation se poursuit.

De même, depuis 2 ans, des personnes âgées du quartier des Phalempins assistent régulièrement aux séances bi-mensuelles de gymnastique sur chaise ; seuls des problèmes de santé les empêchent parfois d’y participer.

Des liens se sont créés entre les personnes âgées. Bien que très différentes les unes des autres, elles sont très tolérantes entre elles et ouvertes aux autres : à des rencontres avec des personnes d’autres groupes, avec des adolescents. Cette activité entretient leur bien-être physique, leur mobilité, leur envie de « bouger » et favorise les liens sociaux.

Les personnes âgées vivant à leur domicile peuvent également souffrir de solitude. Cette action représente une des réponses possibles pour lutter contre leur isolement.

Photo : Wikimedia Commons / Smiley.toerist

Retour en haut de page