J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Quand le Fonds Social Européen accompagne la dématérialisation

Quand le Fonds Social Européen accompagne la dématérialisation

La dématérialisation des services publics concerne l’ensemble des Etats et collectivités de l’Union européenne. A ce titre, elle fait l’objet de financements de la part du Fonds Social Européen (FSE).

Avec un budget de 10 millions d’euros par an, le Fonds Social Européen (FSE) a pour objectif principal le maintien dans l’emploi, la capacité à progresser dans sa carrière et l’accès de tous à un emploi juste. Pour ce faire, il soutient des projets publics ou associatifs investissant dans le capital humain tels que le projet Pass’ Palas mené actuellement par l’UNCCAS à Mayotte.

Ce large rayon d’actions prévoit entre autres le financement d’actions d’amélioration de l’inclusion numérique des populations, afin que les administrations dématérialisées restent accessibles à tous.

Les « fenêtres du gouvernement » hongrois sont aussi numériques

En Hongrie, une vaste réforme du service public a été menée en 2011, avec l’élaboration d’une e-plateforme et la création d’un réseau de guichets uniques devenus la norme,le public que pour les entreprises. Ce nouveau modèle s’est construit grâce au programme « les fenêtres du gouvernement » dont l’objectif est de couvrir tous les champs administratifs de l’immigration à la protection de l’environnement.

Les efforts d’inclusion numérique ont notamment porté sur la création de 250 points de service dans le pays, où des agents sont présents pour aider les usagers. Les plus fragiles d’entre eux sont pris en charge à leur domicile et un accompagnement jusqu’aux permanences leur est proposé.

Identifier ses points forts et faibles en s’inspirant des pays voisins

Afin d’améliorer la qualité de ses services, la ville d’Alytus, dans le sud de la Lituanie, s’est engagée dans une modification en profondeur de sa façon de travailler. A l’aide de conseillers extérieurs, la commune a identifié ses points forts, ses points faibles, et a organisé un voyage d’études comprenant des rencontres au Danemark, en Norvège et en France, en vue d’introduire un système de guichets uniques.

Ces guichets s’appuient sur un nouveau logiciel, ambitionnant de faire gagner du temps aux usagers comme au personnel de la Ville d’Alytus, qui a bénéficié d’une formation dédiée.

Retour en haut de page