J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Protection de l’enfance : la stratégie du gouvernement

Protection de l'enfance : la stratégie du gouvernement

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Adrien Taquet, récemment nommé secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance, ont présenté lundi la stratégie de protection de l’enfance du gouvernement. Confirmant certaines annonces précédentes, tels que le renforcement de la PMI ou l’accompagnement préventif des futures mères dès le quatrième mois de grossesse, celle-ci comporte également des annonces concernant le repérage de la maltraitance, la formation des professionnels, l’accès aux droits des majeurs sortant de l’ASE…

A retenir notamment :

  • Le souhait d’améliorer le repérage de la maltraitance parentale, en s’appuyant sur des campagnes de communication encourageant le signalement par les citoyens et en mettant à disposition un référentiel national commun.
  • Une amélioration de l’accueil en centre, à travers une réduction des délais entre la décision de justice et le placement (souvent de plusieurs mois aujourd’hui), une meilleure formation des professionnels et une amélioration de leur recrutement, pour se prémunir des situations de maltraitance récemment soulevées par les médias.
  • Une simplification de l’adoption simple par la famille d’accueil, pouvant selon la ministre et le secrétaire d’Etat s’avérer une solution satisfaisante dans certaines situations.
  • Une amélioration des droits ouverts aux majeurs sortant de l’ASE : parcours de santé pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale, mise en place d’un accompagnement psychologique gratuit, bourses, places dans les internats et désignation de référents au sein des rectorats pour encourager l’accès aux études supérieures.

Sur ce dernier sujet, notamment, les représentants du gouvernement se sont engagés à mener une concertation préalable avec les départements, les acteurs associatifs et des institutions telles que le Défenseur des Droits ou le CNPE. Objectif : assurer « l’égalité de traitement et des chances » sur le territoire.

Retour en haut de page