J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Précarité énergétique : tableau de bord 2019

Précarité énergétique : tableau de bord 2019

L’Observatoire National de la Précarité Energétique (ONPE) a publié son Tableau de Bord 2019, auquel a contribue l’Unccas aux côtés d’autres organismes, tels que le Médiateur de l’Energie ou l’Anah. Il révèle une dégradation de la plupart des indicateurs en 2018 : une hausse structurelle des prix de l’énergie, engendrant mécaniquement une augmentation du nombre de ménages en situation de précarité énergétique, une hausse des demandes d’aides, des impayés et des coupures.

A retenir, parmi les chiffres clés du document :

  • près de 7 millions de personnes étaient en 2018, en situation de précarité énergétique,
  • 15% des Français ont déclaré avoir souffert du froid au cours de l’hiver,
  • 11,7% d’entre eux dépensaient plus de 8% de leurs revenus pour payer leurs factures énergétiques,
  • 572 440 ménages ont subi une intervention (réduction de puissance, suspension de fourniture ou résiliation de contrat) suite à un impayé.

S’appuyant sur une étude du Médiateur de l’Energie, l’ONPE souligne que dans 40% des cas, l’isolation du logement était une cause majeure des dépenses énergétiques et encourage la communication autour du programme Habiter Mieux de l’Anah, du chèque énergie, du Fonds de Solidarité Logement et des autres dispositifs facilitant des travaux pour des logements mieux adaptés.

Ces constats font écho à ceux de l’Unccas qui a consacré une enquête nationale à l’action des CCAS/CIAS contre la précarité énergétique, et qui observait encore dans son Enquête « Vivre » de 2019, que 60% des CCAS/CIAS délivrent des aides consacrées aux dépenses énergétiques.

Retour en haut de page