J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Petit jardinage à domicile

Petit jardinage à domicile

Contexte

La commune de Neuville en Ferrain est essentiellement composée de maisons particulières avec jardins attenants. Les personnes âgées et handicapées de la commune souhaitent conserver leur logement mais rencontrent quelques difficultés physiques pour entretenir leurs parcelles de terrain.

Une proposition de la commission administrative du centre communal d’action sociale de la commune a été de mettre en place un service de petit jardinage au domicile des aînés de plus de 65 ans et personnes handicapées ou en incapacité temporaire sous réserve de quelques critères :
- Les personnes doivent justifier de leur âge, ou présenter un certificat médical ;
- Elles doivent être non imposables sur le revenu N – 1 ;
- Les jardins doivent être dans des proportions raisonnables et essentiellement être des jardins d’agrément.

Description / Fonctionnement de l'action

A partir de la mi-mars, les personnes désireuses d’avoir recours au service de jardinage s’inscrivent au CCAS à l’aide de formulaires. Il doivent notamment présenter un justificatif de domicile, un certificat de non imposition et le cas échéant un certificat médical. A compter du mois d’avril, les personnes inscrites peuvent prendre rendez-vous en moyenne toutes les 2 semaines par tranche de 2 ou 3 heures. Le CCAS peut ainsi établir le planning pour chaque jardinier.
Le jardinier se présente au domicile des intéressés en fonction des rendez-vous qui lui ont été fixés, pour entretenir les jardins (entretien des massifs, tonte de la pelouse, coupe des haies).

Le coût de ce service de jardinage est en partie pris en charge par la commune. Une part reste toutefois à la charge du client : 3,55 euros pour deux heures de service ou 5,25 euros pour trois heures. La rémunération s’effectue directement par la personne âgée à qui le jardinier remet un reçu. La trésorerie de ce service étant gérée par le CCAS, le jardinier remet chaque semaine la totalité de la recette au régisseur du CCAS. Les salaires des jardiniers sont reversés par le CCAS en fin de mois.

Bilan

Ce service permet aux personnes âgées de garder plus longtemps leur logement n’ayant pas la contrainte de l’entretien de leur jardin. Les tarifs spéciaux proposés pour ce service ont permis à 80 personnes de bénéficier régulièrement de ce service sur la commune. Grâce à ce service, les travailleurs sociaux ont un contact plus suivi des personnes âgées et handicapées. Le service permet notamment de maintenir un lien social et éventuellement de détecter des problèmes (santé physique et mentale, mobilité...) chez les bénéficiaires.

Moyens

2 jardiniers (1 temps complet, 1 temps partiel), 1 secrétaire
Salaire des 2 jardiniers pour l’année 2008 : 22 000 euros

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Le service des espaces verts de la commune de Neuville en Ferrain

Ils financent l'action

La commune de Neuville en Ferrain

Les observations du CCAS/CIAS

Le service de jardinage à domicile remporte un vif succès. Les personnes âgées pour qui l’’entretien régulier et soigné de leur jardin est très important, attendent chaque année ce service avec impatience. Les bénéficiaires souhaiteraient pouvoir jouir de ce service toute l’année. Beaucoup de personnes âgées des communes avoisinantes sollicitent le CCAS pour obtenir ce service. La participation est peu élevée et accessible aux personnes aux revenus modestes. Pour autant, les prestations proposées ne font pas concurrence à celles des jardiniers professionnels.

Photo : Wikimedia Commons / LimoWreck

Retour en haut de page