J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Personnes âgées immigrées : recueil de bonnes pratiques adaptées

Personnes âgées immigrées : recueil de bonnes pratiques adaptées

Les personnes issues de l’immigration n’échappent pas au mouvement de vieillissement de la population française. Au 1er janvier 2018, 25,7% de la population était âgée de plus de 60 ans, contre 22,6% en 2010 (données de l’Insee). Or, elles rencontrent des difficultés particulières d’accès aux droits, s’avérant notamment exposées aux problèmes de ressources, de logement, de santé et d’environnement.

Partant de ce constat, à la suite d’un appel à projets de la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN – Ministère de l’intérieur) et en partenariat avec la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la direction générale de la santé (DGS), l’Observatoire national de l’action sociale (ODAS) s’est appuyé sur l’étude de six sites (Bouches-du-Rhône, Hérault, Haute-Garonne, Maine-et-Loire, Nord, Seine-Saint-Denis) pour publier un guide apportant des repères méthodologiques aux acteurs de terrain qui accompagnent les personnes âgées immigrées. Il recense dix-sept pratiques innovantes qui mériteraient d’être généralisées à l’échelle nationale.

Parmi elles, peuvent être citées des petits déjeuners permettant de repérer les personnes âgées immigrées fragilisées dans le quartier de Belsunce à Marseille, un « dialogue citoyen » pour identifier leurs besoins à Nantes ou encore une action de sensibilisation à la santé sur les marchés dans le département de l’Ain.

Retour en haut de page