J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Mont-Saint-Aignan : les services à domicile ont leur forum

Mont-Saint-Aignan : les services à domicile ont leur forum

Le CCAS de Mont-Saint-Aignan, dans l’agglomération rouennaise, intervient dans l’ensemble des champs des CCAS/CIAS : personnes âgées, publics en insertion, accompagnement des familles... A ce titre, le premier Forum des Métiers du Domicile organisé le 31 mai mettait en jeu un double objectif :

  • répondre à la demande des personnes en recherche d’emploi accompagnées par le CCAS et intéressées par les métiers du domicile,
  • faire face aux difficultés de recrutement rencontrées par le SPASAD.

Donner à voir les métiers

Auxiliaire de vie sociale, aides-soignants, aides médico-psychologiques... tous les métiers du domicile étaient présentés, illustrant la logique d’accompagnement global de la personne portée par le SPASAD. Le but était de donner les bonnes représentations aux visiteurs et de permettre la rencontre entre une demande et une offre, toutes deux réelles. « Au SPASAD de Mont-Saint-Aignan, on n’est pas dans une vente de prestations. Lorsqu’une personne s’adresse au domicile, une évaluation est faite et l’accompagnement médico-sociale a pour enjeu d’y répondre », explique Catherine Duflos, directrice adjointe du CCAS.

Pour illustrer les réalités du métiers, une « chambre de Suzanne » était présentée. Comme de coutume dans le parcours de formation des agents, elle reproduisait une chambre à coucher d’une personne pour mieux incarner les contraintes de l’espace et les moyens à disposition (aide-malade) afin de simuler les gestes et postures adaptés.

Un événement partenarial

Le CCAS bénéficiait de l’appui de ses partenaires habituels : centres de formation (IFA, Greta, ADEP, Média Formation, Croix-Rouge), acteurs de l’emploi (Pôle Emploi, Mission Locale, PLIE), associations intermédiaires telles que Promaction.

Des agents de Métropole Rouen Normandie étaient également présents pour évoquer la « Plateforme de Mobilité » mise en place sur le territoire, qui revêt une importance particulière pour les métiers du domicile. Nombre de candidats potentiels ne bénéficient en effet pas d’un permis de conduire. Pour que cela ne s’avère pas bloquant, la Métropole présentait l’offre de transports en commun mais aussi des solutions pour lever les freins à l’obtention du permis (accompagnement psychologique en cas de phobie, aide au financement via un microcrédit...).

Une trentaine de visiteurs se sont présentés, aussi bien des personnes en recherche d’emploi (environ 20 personnes) que des personnes occupant actuellement un autre poste (une dizaine). Pour l’équipe du CCAS, ce résultat est encourageant : les participants ont manifesté un intérêt véritable et sont restés suffisamment longtemps pour comprendre les métiers. « Être tous ensemble autour d’une même attente resserre les liens », résume Catherine Duflos, ce qui est valable aussi bien pour le CCAS et ses partenaires que pour les demandeurs d’emploi et les structures s’adressant à eux.

Photo : Gaëtan Ballot - Ville de Mont-Saint-Aignan

Retour en haut de page