J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Micro-crédit personnel à l’échelon intercommunal

Micro-crédit personnel à l'échelon intercommunal

A Fresnes sur Escaut, la spécificité du microcrédit personnnel est qu’il est intercommunal et concerne les communes de Fresnes sur Escaut, Condé sur Escaut, Escautpont et Vieux Condé. Des communes limitrophes rencontrant les mêmes problématiques sociales et qui ont décidé de conjuguer leurs moyens en matière d’action sociale à travers la signature d’une convention. La mise en place du micro-crédit personnel s’est accompagnée de la création d’un poste de travail social à mi-temps chargé de l’instruction et de la coordination du dispositif.

Contexte

Sur le territoire intercommunal, le taux de chômage est très élevé (près de 30% de la population active en 2010), le nombre de bénéficiaires de minima sociaux très important (2 200 foyers bénéficiaires du RSA en 2010), le nombre de jeunes inscrits en mission locale très élevé également (plus de 1 200 jeunes de 16 à 25 ans inscrits). Enfin, près de 70 % des foyers étaient non-imposables en 2010.

La mise en place du micro-crédit personnel s’adresse aux personnes rencontrant des difficultés de gestion du budget et/ou n’ayant pas accès au crédit bancaire :

  • les travailleurs aux ressources limitées, certains vacataires de la fonction publique, intérimaires et apprentis à faibles revenus,
  • les demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA et autres allocataires de minima sociaux, les stagiaires de la formation professionnelle, les signataires d’un CAE,
  • les personnes en situation de handicap,
  • les personnes retraitées exclues du crédit bancaire,
  • les jeunes de moins de 25 ans.

Description

La mise en place du micro-crédit personnel s’est accompagnée de la création d’un poste de travail social à mi-temps chargé de l’instruction et de la coordination du dispositif.

Les modalités du prêt sont les mêmes qu’ailleurs : une somme de 300 à 3 000 euros, remboursable sur une durée maximale de 36 mois. Le prêt est effectué grâce au partenariat engagé avec l’association « Parcours Confiance en Nord – Pas de Calais ».

Les CCAS, par le biais de la chargée de coordination du dispositif, se chargent de l’accompagnement des bénéficiaires afin de leur permettre d’améliorer et de maîtriser la gestion de leur budget.

Moyens

Personnels :

  • 1 référente du dispositif à 0,5 ETP,
  • 1 coordonnateur technique à 0,25 ETP,
  • les équipes sociales des 4 CCAS.

Bilan

L’obtention d’un micro-crédit a permis à certaines personnes de faciliter leur retour à l’emploi par le biais du financement d’un véhicule ou de leur permis de conduire. Les demandes de micro-crédit concernant le logement : caution, mobilier, électroménager, ont permis à des familles de bénéficier d’une meilleure qualité de vie au domicile. De plus, à ce jour, le micro-crédit étant en place depuis presque 4 ans, le bouche à oreille a porté ses fruits au sein des communes. 460 demandes ont été reçues depuis l’origine de l’expérimentation intercommunale du dispositif.

Cependant, l’augmentation des demandes ne permet plus à la référente à mi-temps d’effectuer un accompagnement individualisé efficace.

Estimation CCAS

Cette initiative intercommunale permet d’étendre le bénéfice de ce dispositif à 3 autres communes et de toucher un public qui ne fréquente pas forcément les CCAS. Le dispositif permet d’aider des familles qui ne trouvent pas de réponses dans les dispositifs de droit commun. Il permet de mettre en place un accompagnement personnalisé et/ou collectif dans le cadre de la gestion du budget avec les ateliers proposés par l’association Finance et Pédagogie, partenaire du projet.

Photo : Wikimedia Commons / Mairie de Fresnes

Retour en haut de page