J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Marché social : « Le Panier Fleury »

Marché social : « Le Panier Fleury »

Contexte

Le Panier Fleury est une structure municipale de type épicerie sociale proposant une aide alimentaire et des actions d’insertion.

Description / Fonctionnement de l'action

L’épicerie sociale est ouverte 2 demi journées par semaine pendant lesquelles les bénéficiaires peuvent accéder à l’aide alimentaire et/ou participer aux ateliers et animations proposées (cours d’alphabétisation, atelier d’aide à la recherche d’emploi, animations cuisine...).

L’accès à l’aide alimentaire est soumise à conditions. Un dossier est créé pour chaque demandeur de l’aide alimentaire, la commission permanente du CCAS statue ou non en faveur du demandeur et pour une période déterminée (3 mois) et pouvant selon les cas, être renouvelée

Bilan

261 familles soit 848 personnes ont bénéficié de l’aide alimentaire en 2008.

Grâce aux ateliers et animations, ainsi qu’à la présence de l’équipe (partenaires et bénévoles), l’épicerie sociale est un lieu propice aux informations, échanges et rencontres. La difficulté majeure réside dans la motivation du public aidé sur du court terme (2 à 3 mois d’aide).

Moyens

Moyens humains :
-  2 professionnelles du CCAS détachées à temps plein sur la structure.
-  des interventions de partenaires : Conseil général, CAF, une diététicienne et une conseillère en insertion professionnelle.
-  des interventions du personnel socio-éducatif du CCAS
-  participation d’une vingtaine de bénévoles à la vie de la structure.Budget de fonctionnement :
-  dépenses : 168 627 euros (frais de personnel compris)
-  recettes : 10 500 euros (participation financière des bénéficiaires en contre-partie de l’aide alimentaire)

Les partenaires

Partenaires opérationnels

CAF du Loiret, le Conseil général du Loiret (UTS Est), COREFOR, 1 diététicienne, la Banque alimentaire du Loiret ( pour 20% de l’approvionnement de l’épicerie)

Ils financent l'action

CAF du Loiret et le Conseil général du Loiret

Les observations du CCAS/CIAS

Cette expérience a permis de renforcer un partenariat avec des organismes sociaux très différents et d’y associer des bénévoles.

Les bénéficiaires de cette structure s’y retrouvent avec plaisir et font de nombreuses propositions pour la création de nouvelles animations. Ils participent également à ces animations en valorisant leur savoir-faire.

Photo : Wikimedia Commons / Wikifrédéric

Retour en haut de page