J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Manifestation festive « jouons de nos différences »

Manifestation festive « jouons de nos différences »

Contexte

Depuis 2003, année européenne des personnes handicapées, la Ville de Dijon s’est engagée à mener une politique active en faveur de l’accessibilité de la ville, de la culture et des loisirs pour tous (développement des transports collectifs, gratuité des Musées, aménagement des parcs et jardins et en particulier pour les personnes en situation de handicap.Madame Tenenbaum, adjointe déléguée à la Solidarité et à la Santé a mis en place un Pôle Handicap au Centre Communal d’Action Sociale. Ce service est un lieu ressource d’informations pour le public, les associations, les services ou organismes extérieurs, et sert d’interface entre le public et les services municipaux dans des domaines aussi divers que la voirie, la culture les sports et loisirs.

Afin de travailler au plus près de la réalité, à l’écoute des besoins et des souhaits des personnes handicapées, le pôle handicap, sous l’impulsion de son adjointe à la solidarité et à la santé, a créé et développé un réseau de partenaires comprenant une quarantaine d’associations « tout handicap ». Grâce à cette collaboration la Ville de Dijon et le CCAS ont édité deux guides (« A Dijon, où je veux, c’est mon droit » et « Savoir accueillir nos différences »), élaboré un trophée accessibilité et organisé des actions annuelles de sensibilisation auprès d’adultes et d’enfants. L’animation "Jouons de nos différences", qui est organisée chaque année au mois de mai, depuis 2005, en est un exemple très concret.

Description / Fonctionnement de l'action

Sur le thème fédérateur de la culture, du sport et des loisirs, cette journée permet de réunir des publics variés autour d’activités ludiques rendues accessibles, et de sensibiliser les participants aux différents handicaps (moteur, sensoriel, mental et psychique). Des mises en situation autour des jeux permettent d’appréhender les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes en situation de handicap. L’objectif est de permettre à tous de partager les mêmes activités et de s’enrichir à travers l’expérimentation (jeux de boules les yeux bandés, parcours sensoriel en fauteuil, réception d’un ballon sonore en situation de non voyance, sensation des vibrations avec les structures bachet, instruments de musique spécifiques aux personnes déficientes auditives...). Cette découverte de « l’autre » permet de mieux comprendre et d’accepter les différences. C’est aussi l’occasion de sensibiliser les associations ou organismes « ordinaires », organisateurs de loisirs, à l’accueil de personnes différentes et de montrer comment il est possible d’adapter les activités proposées .Programme de la manifestation :
Pour sa 4ème édition, le 30 mai 2009, les visiteurs découvrent, sous un même chapiteau, des activités différentes, pour deux raisons :- permettre aux bénévoles de s’associer dans les activités,
- inciter le public à découvrir la diversité des ateliers .

42 associations partenaires seront réunies pour proposer une quarantaine d’activités ludiques : parcours sensoriel, café citoyen, ballade en joëlette et en calèche, boccia, expositions de peintures et de dessins, jeux de palets, de mémorisation, ateliers de langue des signes française (LSF), atelier contes à deux mains et une voix, jeu mémory, jeux de la ludothèque, atelier dessin, peinture sur bois, vitrail, peinture de pièce de puzzle, torball, houla oup et gym, création d’une grande fresque, quizz, roue de la chance, animation autour de rapaces, monocycle trial (démonstration, initiation), slackline, basket fauteuil, handball fauteuil, canoë-Kayak, danse, théâtres, poésie, groupes de musique rock, jazz, country et bal Trad pour finir la journée.
Deux interprètes en Langue des Signes Française (LSF) seront présents sur le site

Bilan

Le bilan de la manifestation « Jouons de nos Différences » effectué avec les partenaires est positif : L’engagement et le dynamisme des bénévoles, l’ambiance conviviale de la manifestation ont été retenus ainsi que la diversité des échanges avec un public varié (âge, origine) et une sensibilisation réussie au vu des écrits déposés par les participants au café citoyen.Il est important de préciser que cette journée, tournée vers le grand public, est en quelque sorte la « vitrine » d’une démarche globale de sensibilisation menée tout au long de l’année par le pôle handicap et les partenaires, en direction de nombreux publics.

Moyens

Budget variant chaque année : entre 10 000 et 20 000 euros

Moyens humains :
3 agents du pôle handicap, chargés d’organiser les réunions mensuelles avec l’ensemble des partenaires et d’organiser la manifestation
2 rédacteurs
200 à 230 bénévoles

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Les associations :
ACODEGE : ESPACE SOCIOCULTUREL, ADAPEI AMIS ET PARENTS D’ENFANTS INADAPTES, AHVVES HANDICAP VALIDES VIVRE ENSEMBLE SOLIDAIRE, APAJH 21 ADULTES ET JEUNES HANDICAPES, APEDACO ET ALPC PARENTS D’ENFANTS DEFICIENTS AUDITIFS, APF PARALYSES DE FRANCE, ARCHE - ASCKA LES ALLIGATORS CANOË KAYAK, HANDYNAMIC, LES BOUCHONS DE C.D’OR, VOIR ENSEMBLE, VALENTIN HAUY, LA VIE, ECOUTE MES MAINS, HUNTINGTON ESPOIR, LES YEUX EN PROMENADE,  LUDOTHEQUE « LA RECRE », MOOD, MAIN, OREILLE ET OEIL DE DIJON, NAFSEP SCLEROSES EN PLAQUES, ODYSSEE TAI CHI CHUAN, VISUEL LANGUE DES SIGNES, VAINCRE LES MALADIES LYSOSOMALES, « DE BAS EN HAUT » - L’ART POUR LE DIRE - DANSE COUNTRY Les intervenants :
FIL Ô MENE (communication), ARTDAM (sonorisation), URAPEDA (interprète LSF), LEE VOIRIEN (théâtre), ALBERTINE (orgue de Barbarie), BATUCADA de l’APAJHL’AMAL’GAME (chansons françaises), Pascal GARGALLO (batterie), Les DESPERADOS (orchestre rock ), Benoît EPLE (piano), CROIX ROUGE FRANCAISE, POLICE MUNICIPALE, GENDARMERIE, ATELIER – PC SECURITE 

Ils financent l'action

Aucun

Les observations du CCAS/CIAS

Cette action permet à travers des activités ludiques une sensibilisation du public. Jouer ensemble est un excellent vecteur d’échanges sans gêne et sans à priori.

Photo : Wikimedia Commons / François de Dijon

Retour en haut de page