J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Maîtriser ses consommations d’énergie : Le Pondi électr’eau

Maîtriser ses consommations d'énergie : Le Pondi électr'eau

Contexte

Différentes actions de prévention ont été mises en place suite au constat de l’augmentation du nombre de factures impayées, d’inscriptions à l’aide alimentaire et des demandes de FSE (Fonds solidarité énergie).

Description / Fonctionnement de l'action

Pondi électr’eau est un logement pédagogique sur la maîtrise de l’énergie et de l’eau, ouvert à tout public. Il s’adresse cependant prioritairement à un public en difficulté. Il permet d’effectuer des actions ponctuelles d’information et de prévention tout en s’appuyant sur des exemples concrets. Différents intervenants animent ces actions : une conseillère de la CAF, un animateur EDF DCPPO et un animateur de la SAUR (groupe partenaire des collectivités locales dans les services à l’environnement : eau, propreté, énergie).
Ces actions s’adressent généralement en priorité aux structures accueillant des publics fragilisés (ESAT, association caritative, personnes en situation de précarité sociale et financière.Cependant, le CCAS désirait toucher plus largement la population. Aussi, des actions ciblées sur plusieurs jours ont été organisées :
En 2007 : le groupe de travail de Pondi électr’eau a fait intervenir durant plusieurs jours un camion expo sur les économies d’énergie. Les expositions et les conseils prodigués devaient permettre aux visiteurs d’acquérir les bons gestes pour permettre aux visiteurs de diminuer leur consommation. Ces actions de prévention s’inscrivent dans le développement durable mais ont aussi pour but de réduire les aides FSE (Fonds solidarité énergie) accordées. 250 personnes ont bénéficié des conseils apportés.

En 2008 : 2 journées éco citoyennes ont été organisées au théâtre municipal sur le thème des économies d’énergie, la collecte sélective et le développement durable. Ces 2 journées étaient destinées à 2 publics différents : le public fragilisé et les scolaires du cycle 3.
L’action se déroulait en plusieurs parties. Pour débuter, une pièce de théâtre interprétée par la compagnie Accessoire (atelier d’insertion) donnait une vision saisissante de la vie en 2030 si on ne change pas nos habitudes. Puis un film de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) pour apporter un aspect théorique sur les économies d’énergie. L’après-midi se poursuivait par des animations sur le tri sélectif avec Pontivy communauté (communauté de communes) et la journée s’est terminée avec la chorale Pondi électr’eau qui a interprété des chants éco citoyens. Le bilan de ces actions était très satisfaisant et près de 400 personnes y ont participé.En 2009 : le groupe de travail Pondi électr’eau s’oriente vers une animation extérieure sous forme de jeux, se déroulant sur trois jours pour toucher différents publics : le jeudi pour les 6ème des collèges pontivyens, le vendredi pour les ESAT, l’hôpital de jour, les associations (AREP, le groupe d’entraide mutuelle, les ateliers d’insertion...) et le samedi ouvert à tous les publics.

Plusieurs animations seront proposées
1. Le jeu Gaspido que propose l’association « Eau et Rivières » sur l’utilisation de l’eau domestique et les problèmes que l’on peut rencontrer au quotidien. Ce jeu propose des questions mais aussi des travaux pratiques pour économiser l’eau (changer le joint d’un robinet, réparer une fuite, réduire la consommation d’une chasse d’eau…) 2. La Malle ricochet : c’est une maquette sur une table et il s’agit de construire un paysage avec une rivière en tenant compte de tous les aléas.3. Le Jeu des 4 coins sur les questions d’ordre électrique. C’est un jeu d’équipe pour lequel il faut répondre à des questions en choisissant la bonne réponse parmi quatre réponses proposées. Ce jeux encourage les échanges puisque les groupes doivent argumenter leurs réponses. Enfin, l’ensemble des réponses se trouvant sur l’exposition entourant le stand, les participants peuvent revoir l’exposition afin de confirmer leurs choix.Organisations des journées : 
Les animations se déroulent de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.
Le jeu gaspido dure 1h30 et les 2 autres animations 45 minutes.
Ainsi dans la journée 4 groupes participeront au jeu gaspido (2 le matin et 2 l’après midi) et les autres animations peuvent accueillir 8 groupes chacune au cours de la journée.
La visite de l’espace les jeudi et vendredi est soumise à une inscription préalable.

Bilan

Points positifs :
- bonne sensibilisation de la population ciblée aux économies d’énergies, 
- acquisition des bons gestes ,
- inscription du projet dans la démarche « Agenda 21 » engagée par la ville,
- le CCAS et le groupe de travail Pondi électr’eau ont été sollicités par les communes voisines de Pontivy pour étendre cette animation aux proches communes.Difficultés rencontrées :
- la communication devra par la suite être davantage développée,
- le manque de moyens pour faire les animations à une grande échelle et sur une durée plus longue limite les actions,
- les animations en elles mêmes restent assez marginales et peu connues et reconnues.

Moyens

Préparation de l’action :
- responsable de la structure
- groupe de travail composé des différents partenaires (CAF, EDF , Pontivy Communauté, association locale)
- élusAnimations :
3 animateurs extérieurs pendant 3 jours

Location de matériel : jeux, ganivelles , chapiteaux, tables , chaises....

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Mairie de Pontivy, EDF, CAF, Pontivy communauté, Associations locales

Ils financent l'action

EDF, CAF

Les observations du CCAS/CIAS

Le choix de l’emplacement est crucial pour la réussite d’une telle opération. Le fait de faire une animation sur 3 jours pour 3 publics différents est importante car ainsi le message des économies d’énergie est adapté à tout public. Ce genre d’animations est très coûteux compte tenu du nombre d’intervenants et de la durée. Mais les retombées peuvent être très intéressantes : moins de factures impayées, prise de conscience, changements de comportements avec des modes de consommation plus économes...

Photo : Wikimedia Commons / Lanzonnet

Retour en haut de page