J'ai compris, mais plus tard...

Contexte

A Issy-les-Moulineaux, 85 % des foyers sont reliés à Internet. Le CCAS a toutefois constaté que les Isséens les plus démunis n’avaient pas les moyens de se procurer un ordinateur. Il a donc souhaité, avec le soutien de la Ville, réduire la fracture numérique. D’autant que ne pas avoir accès aux nouvelles technologies de la communication peut être un frein à l’accès à l’emploi, ainsi l’objectif de l’opération est également de réduire l’exclusion sociale. 
L’opération Ecod’Air a permis de proposer une cinquantaine d’ordinateurs aux Isséens les plus démunis et bénéficiaires de l’épicerie sociale au prix de 42 euros, grâce à une subvention de la Ville. 

Description / Fonctionnement de l'action

Ecod’Air est une entreprise de reconditionnement de matériels informatiques (ordinateurs portables / fixes, imprimantes) ayant pour particularité d’employer des personnes handicapées psychiques ou en insertion. Encadrées par des professionnels, elles reconditionnent les ordinateurs en installant la bureautique et l’accès Internet.

Dans le cadre d’un protocole de partenariat, relatif à la remise sur le marché de matériels informatiques reconditionnés, une cinquantaine d’ordinateurs de la Mairie ont été confiés à l’entreprise Ecod’Air pour être réhabilités, et ainsi leur offrir une seconde vie. Ce matériel a ensuite été proposé à la revente par Ecod’Air pour 130 euros. La Ville et le CCAS ont décidé de relayer cette offre auprès des bénéficiaires de l’épicerie sociale et de subventionner 88 euros par ordinateur. Restait donc à la charge des acquéreurs, la somme de 42 euros pour cet équipement.

La quarantaine d’acquéreurs, ont pu ensuite se familiariser avec ce matériel grâce à des ateliers informatiques organisés au bénéfice du Libre Service Social afin d’apprendre les bases de l’informatique et de l’utilisation d’Internet.

Bilan

Le bilan de l’opération est très positif puisque bon nombre de bénéficiaires de l’épicerie sociale non équipés d’ordinateurs ont pu en acquérir un à moindre frais, et surtout se former à l’utilisation de ce matériel grâce aux ateliers mis en place.

Il est à noter un manque de visibilité quant à l’utilisation des ordinateurs achetés par les bénéficiaires non inscrits aux ateliers.

Il n’en reste pas moins que cette opération permet de réduire l’exclusion sociale. Ne pas avoir accès aux nouvelles technologies de la communication peut, en effet, être un frein à l’accès à l’emploi. C’est également un bon moyen de faciliter toutes les démarches administratives, qui de plus en plus, peuvent être réalisées via Internet.

Cette opération a vocation à être reconduite en fonction du recensent des besoins.

Moyens

Moyens humains :
Bénévoles et agents du CCAS pour le secrétariat, la coordination, la communication, la gestion logistique, la formation et l’animations pour les ateliers.

Budget :
Subvention de 88 euros par ordinateur.

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Entreprise Ecod’Air, service informatique de la Ville

Ils financent l'action

Ville d’Issy-les-Moulineaux

Les observations du CCAS/CIAS

L’accès aux nouvelles technologies est déterminant en matière de lutte contre l’exclusion.

Au-delà de l’assistanat, cette opération permet une aide concrète pour progresser contre la fracture numérique. L’« illectronisme » est à combattre, au même titre que l’illettrisme, pour donner au plus grand nombre la possibilité d’être autonome et de participer à la vie sociale.

 

De plus, cette opération permet d’aborder et de traiter différents volets des problématiques contemporaines :
- recyclage d’ordinateurs usagés
- travail de personnes handicapées psychiques
- aide aux personnes précaires
- lien social via les ateliers informatiques

Photo : Wikipedia Commons / Metropolitan

Retour en haut de page