J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Logement d’abord

La sélection des collectivités pilotes est lancée

Logement d'abord

Le 11 septembre dernier le Président de la République dévoilait son Plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme, visant notamment à « mobiliser les acteurs et les territoires pour mettre en œuvre le principe du Logement d’abord ».

L’UNCCAS a pris part aux différentes instances de consultation et contribué à convaincre les acteurs d’intégrer les CCAS et les CIAS à cette démarche.

15 collectivités retenues pour une mise en œuvre accélérée du logement d’abord

Si les objectifs et le contenu du Plan quinquennal sont définis au niveau national, le déploiement s’organisera essentiellement au niveau local dans quinze territoires pilotes. Ces territoires vont être sélectionnés dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt paru le 20 novembre.

Sont éligibles les collectivités territoriales (communes, EPCI ou conseils départementaux), en collaboration avec les CCAS et les CIAS, les services déconcentrés de l’État et les partenaires locaux du logement, de l’hébergement, de l’action sociale...

Les CCAS et les CIAS intéressés par la démarche peuvent se rapprocher de leurs collectivité de rattachement pour se porter candidats, afin de se faire connaître avant le 20 décembre auprès de la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL), de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et de la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP) ; qui pourront leur apporter un soutien méthodologique dans la formalisation de leur candidature.

Les dossiers finaux devront ensuite être soumis au plus tard le 20 février 2018, pour une sélection à la fin du mois de février et un lancement des travaux dans la foulée.

L’UNCCAS peut également vous accompagner : pour toute question, merci de prendre contact auprès de Juliette Boureau, Responsable du suivi des politiques hébergement/logement à l’UNCCAS : jboureau@unccas.org.

Un soutien financier pour réduire le sans-abrisme

Les territoires pilotes devront élaborer une feuille de route pluriannuelle et territorialisée visant à réduire le sans-abrisme par l’orientation rapide vers le logement et l’accélération de la fluidité entre hébergement et logement.

Les leviers d’actions identifiés devront s’inscrire dans les cinq priorités du Plan quinquennal et prolonger ou approfondir les travaux déjà engagés au niveau local sur l’accès et le maintien au logement des personnes défavorisées (PDALHPD, conférences intercommunales du logement, SIAO, CCAPEX, etc.).

L’appel à manifestation d’intérêt met l’accent sur deux axes de travail en particulier : la mise en place de plateformes d’accompagnement par la coordination et l’intégration des différents dispositifs d’intervention sociale pour l’accès et le maintien au logement, et le renforcement de la mobilisation du parc privé à vocation sociale.

Les territoires qui s’engageront dans une action volontariste en faveur du Logement d’abord seront financés par l’optimisation des moyens du droit commun (État comme collectivités) et par des crédits spécifiques versés au titre de l’appel à manifestation d’intérêt.

La DIHAL sera chargée de la coordination et de l’animation des territoires dans le cadre d’un comité de suivi national, auquel l’UNCCAS sera notamment associée.

Contact :

Juliette Boureau
Responsable Politiques de lutte contre les exclusions
jboureau@unccas.org

Pour aller plus loin :

Retour en haut de page