J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Les CCAS et CIAS répondent « présents » à la Semaine Bleue

Les CCAS et CIAS répondent « présents » à la Semaine Bleue

Comme chaque année, la Semaine Bleue, organisée du 7 au 13 octobre, a largement mobilisé les CCAS et CIAS à travers des actions variées visant à agir contre l’isolement des personnes âgées : repas, moments conviviaux, animations de prévention santé, manifestations sportives, festives, culturelles… 716 initiatives étaient référencées sur le site officiel de l’événement.

Les actions faisaient souvent l’objet d’un programme se déroulant durant l’ensemble de la semaine, autour de différents temps forts. A Léon (40), le CCAS, qui pilotait la manifestation, proposait un ciné débat, des échanges autour du gaspillage alimentaire organisés à la résidence services locale, un parcours d’orientation, une marche bleue, des activités physiques, un concours de belote, une lecture de contes, un thé dansant...

A Perpignan (66), les animations sportives, musicales et dansantes s’articulaient avec des séances de dépistage ophtalmologique et diabétique. L’isolement social a en effet trop souvent pour corollaire des difficultés d’accès à la santé, comme le rappelait à L’Indépendant Brigitte Puiggali, vice-présidente du CCAS.

Deux CCAS lauréats du concours national

Signe fort de cet engagement, deux CCAS ont été récompensés dans le cadre du concours national organisé chaque année par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), pour des actions combinant les thématiques de l’environnement et du grand âge.

A Libourne (33), le CCAS proposait des sorties sur le thèmes de la biodiversité sur le territoire communal. Les participants étaient invités à proposer photos et textes autour de leurs découvertes afin de fabriquer des « livres grandeur nature » exposés en différents points (l’hôtel de ville, les établissements scolaires...).

C’est à la cuisine que l’action imaginée par le CCAS de Solesmes (59) était pour sa part consacrée. Les anciens de la ville étaient invités à transmettre leurs recettes et leurs astuces pour s’alimenter simplement, économiquement, en produisant moins de déchets. Au cours d’ateliers qui impliquaient les lieux de distribution alimentaires et associations caritatives, mais aussi d’autres familles et enfants du territoire intéressés par la démarche, les personnes âgées ont pu ainsi valoriser leur expérience, avec des effets tangibles pour les habitants.

Retour en haut de page