J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Les cafés-débats du service d’accompagnement social et budgétaire

Les cafés-débats du service d'accompagnement social et budgétaire

Contexte

Dans la continuité des actions menées en 2008 par le service, et suite aux constats relevés dans le cadre des suivis individuels et des commissions de secours, les travailleurs sociaux du service ont construit et animé 4 actions collectives en transversalité avec les autres services de la Direction de l’Action Sociale et de l’Insertion (DASI) et le Point Info Famille de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE).

Cette transversalité a permis d’apporter une information technique complète sur les thèmes abordés.

Ceux-ci sont en lien avec les problématiques relevées (difficultés d’organisation budgétaire, mensualisation et anticipation des dépenses, économie d’énergie, gestes d’éco-citoyens).

Ces actions collectives menées sous la forme de café-débat ont pour objectif : 
- d’aider les usagers à se responsabiliser et à développer une autonomie dans la gestion budgétaire,
- de constituer un groupe de personnes susceptibles de s’inscrire, à plus long terme, dans d’autres actions collectives.

Outre l’information apportée, le café-débat permet un échange d’idées et une valorisation des savoirs.

Description / Fonctionnement de l'action

Les objectifs des cafés-débats sont de créer une dynamique de groupe autour de ces questions, faciliter la libre parole et de valoriser les savoirs apportés par les participants.
Ces cafés-débats sont animés par des travailleurs sociaux. Les séances se concluent par une collation conviviale et par l’évaluation de l’action par les usagers (intérêt des contenus développés, satisfaction d’avoir découvert des informations ou d’avoir participé à des échanges de groupe).

En 2009, le CCAS a décidé d’aborder de nouveaux thèmes :

« Energie maîtrisée, économie assurée » et « L’eau à la maison, ça coule de source »

L’objectif de ces deux séances est d’accompagner les usagers dans l’évolution de leurs comportements en matière de gestion des énergies.

Un travail de préparation a été mené par les travailleurs sociaux des services de la DASI et du PIF (DFPE), l’animation a été assurée par un travailleur social du Service Accompagnement Social et Budgétaire et le travailleur social du PIF.

Déroulement :
Chacune de ces actions d’une durée moyenne de 2h proposait aux participants d’aborder les thèmes sous forme ludique (CD-Rom EDF présentant un diaporama suivi d’un quizz, planche de jeu type « la bonne paye ») dans le but d’une part, de transmettre une information sur l’utilisation, le coût et les économies d’énergie et d’autre part, de permettre un échange des pratiques et des idées.


« Les clés du logement »

L’objectif est de favoriser le maintien des usagers dans le logement.

La préparation et l’animation ont été réalisées par un travailleur social du Service Information et Accompagnement au Logement (SIAL) et un travailleur social du Service Accompagnement Social et Budgétaire (SASB).

Déroulement :
Sur le même mode que les actions précédentes, cette action a été traitée sous la forme d’un jeu de 20 questions / réponses élaborées par les travailleurs sociaux de manière à traiter l’information de la manière la plus complète possible, déclinée en 3 volets (droits et devoirs des locataires et propriétaires, budget et contentieux). 

 

« De bonnes fêtes de fin d’année sans trop compter »

L’objectif est d’anticiper et de limiter les dépenses liées aux fêtes de fin d’année.

Cette action a été principalement préparée et animées par deux stagiaires (SASB et SIAL).

Déroulement :
Un débat sur les pratiques de chacun a permis d’introduire cette action collective organisée en 3 parties (idées décorations / idées repas / idées cadeaux) essentiellement sous forme de travaux manuels (pliage de serviette, confection de boîtes cadeaux), le tout présenté sous la forme d’un livret relié et remis aux participants au terme de la séance.

Bilan

A l’issue de ces 4 actions collectives, les participants se sont exprimés sur l’intérêt de ces informations dans la gestion de leur vie quotidienne et leur organisation budgétaire ; les énergies étant un poste de plus en plus conséquent dans le budget des ménages.

L’information sur le logement a suscité de nombreuses questions et a permis d’apporter des réponses concrètes aux situations complexes vécues par les usagers. Des informations complémentaires individuelles ont été transmises aux usagers dans les jours qui ont suivi l’action collective.

La dernière action collective a clôturé cette session sur un thème festif, tout en y abordant l’aspect budgétaire qui reste le fil conducteur.

Les participants apprécient de pouvoir échanger librement au cours des séances.

La difficulté reste la mobilisation du public malgré une sollicitation constante. Au total, 53 personnes ont participé, soit un groupe moyen de 13 personnes.

Moyens

Moyens humains :
Travailleurs sociaux du CCAS

Moyens financiers :
2 euros par séance et par participants pour une collation
14 euros (achat de 20 sujets en pain d’épice)

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Secours Catholique, Véolia eau, GDF

Ils financent l'action

Aucun

Les observations du CCAS/CIAS

Cette expérience a permis aux usagers de rompre l’isolement, d’échanger avec les autres membres du groupe sur leurs pratiques et leurs connaissances.

L’évaluation orale en fin de séance a mis en évidence l’intérêt porté aux informations communiquées et la volonté de poursuivre dans cette voie. Certains usagers ont soumis d’autres thèmes qu’ils souhaiteraient voir également traités lors de prochaines rencontres.

Ces actions collectives viennent compléter un accompagnement individuel et se révèlent être un support pour retravailler sur l’organisation budgétaire avec les usagers. Actualisées en fonction des besoins repérés, ces actions sont à présent pérennisées.

Dans la continuité de ces actions, d’autres interventions sont en préparation pour l’année 2010 sur les thèmes du budget, du bien être et du logement :

  • « un budget pour toute l’année : les pièges à éviter »,
  • « le savon contre attaque »,
  • « beau teint à prix malin »,
  • « les clés du logement ».

Une réflexion a été menée afin d’optimiser la mobilisation du public qui est invité aux actions.

Photo : Wikimedia Commons / Marc Ryckaert

Retour en haut de page