J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Les accidents toujours trop nombreux au sein des ESMS

Les accidents toujours trop nombreux au sein des ESMS

Bien que le nombre total des accidents du travail ait diminué en 2017 et atteint son plus bas niveau depuis 70 ans, les EHPAD et l’aide à domicile font figures d’exceptions dans le dernier bilan de la branche accidents du travail-maladies professionnelles (AT-MP).

En 2016 déjà, ces deux secteurs enregistraient déjà une hausse de 2% des accidents du travail avec un indice de fréquence préoccupant de 94,6 accidents pour 1 000 salariés, soit trois fois plus que la moyenne .

Pour 2017, la sinistralité pour les salariés de l’aide et des soins à la personne et en EHPAD se trouve en hausse et atteint des niveaux importants : alors que la moyenne des accidents du travail de l’ensemble des salariés est évaluée à 33,4 pour 1 000 salariés, l’indice de fréquence est de 52,8 pour les personnes employées en EHPAD et de 97,2 pour celles de l’aide à domicile.

Les maladies professionnelles sont en baisse de 0,5% des nouveaux reconnus en 2017 (48 522). Les affections psychiques continuent quant à elle d’augmenter avec 806 cas reconnus en 2017, soit une évolution de 35% par rapport à 2016. Cette hausse s’explique en partie par un assouplissement réglementaire permettant de soumettre plus de dossiers aux comités régionaux de reconnaissance des maladies professionnelles.

Toutes catégories professionnelles confondues en 2017, le risque accidents de trajet est également en hausse de 4,3% avec 92 741 cas.

Pour aller plus loin :

Retour en haut de page