J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

L’allocation Municipale Seniors

L'allocation Municipale Seniors

L’allocation municipale séniors apporte ainsi un complément financier au personnes âgées aux faibles ressources.

Contexte

L’Allocation Municipale Seniors (A.M.S.) est une allocation mensuelle destinée aux seniors rueillois de plus de 62 ans dont les faibles ressources ne leur permettent pas de disposer d’un niveau de vie suffisant.

Description / Fonctionnement de l'action

L’Allocation Municipale Seniors est une aide extra légale attribuée aux personnes de 62 ans et plus, résidant à Rueil-Malmaison depuis plus de 6 mois et ayant sollicité au préalable les aides légales et les minima sociaux.

La demande est instruite auprès du CCAS et actualisée chaque année au regard des ressources. Le montant alloué est soumis aux conditions de ressources de la personne hors aide sociale et aides au logement, aux conditions d’hébergement (locataire, propriétaire, personne hébergée) et à la composition familiale (personne seule, en couple, enfants à charge de moins de 20 ans scolarisés).

L’A.M.S. est versée tant que les conditions d’attribution sont remplies. Elle peut être octroyée dans l’attente d’une prestation de type minima sociaux.

Bilan

Ce dispositif est régulièrement amené à évoluer considérant le contexte social et économique auquel sont confrontés les usagers. Ainsi, depuis le 1er janvier 2009, les modalités de calcul de cette allocation ont été adaptées pour prendre en compte les charges incompressibles supportées par l’usager, à savoir les frais de téléphone, de mutuelle, d’EDF et de chauffage et le versement de cette allocation s’effectue au regard du reste à vivre journalier.

Moyens

Coût total du projet

Budget annuel de 71 000 euros. Le financement se fait sur le budget des aides du CCAS.

Les observations du CCAS/CIAS

Cette allocation répond aux attentes d’une partie de la population âgée de la Ville de Rueil-Malmaison dans la mesure où ce dispositif est réactif et s’adapte aux changements relatifs à la composition familiale et des évolutions de la société (prise en compte des enfants scolarisés et des petits-enfants à la charge des grands-parents), ainsi qu’à l’évolution du coût de la vie.

Ce dispositif témoigne d’une démarche politique et d’un engagement financier de la municipalité en complément des aides sociales légales, afin de répondre localement à un véritable besoin de soutien financier.

Photo : Wikimedia Commons / Pymouss44

Retour en haut de page