J'ai compris, mais plus tard...

Le site web collaboratif développé autour du dispositif Accord’âge associe l’ensemble des partenaires du secteur gérontologique et permettant le développement des usages du numérique par le public senior aixois : personnes âgées isolées, résidents des EHPAD et bénéficiaires des associations caritatives. Il lutte ainsi contre l’exclusion sociale et numérique tout en favorisant la dynamique partenariale.

Cette action a été présélectionnée dans le cadre du Prix de l’innovation sociale locale 2017, dans la catégorie « Accès, usages et recours aux nouvelles technologies ».

Contexte

Depuis 2009, le CCAS, le CLIC (centre local d’information et de coordination gérontologique) et les associations caritatives œuvrent ensemble à la mise en place d’actions de lutte contre l’isolement social des personnes âgées via le projet « Accord’âge ». Le projet répond aux besoins de maintien de vie sociale des personnes âgées. Aussi, le travail en réseau s’est progressivement renforcé afin de favoriser les échanges inter–EHPAD de la ville et les différentes actions d’animations.

Il est nécessaire d’appréhender la situation sociale du territoire d’Aix les Bains et ses caractéristiques liées à l’âge : fort taux de vieillissement et isolement social marqué. Le schéma gérontologique départemental et les 3 ABS d’Aix les Bains préconisent tous le développement d’une politique sociale locale en faveur des personnes âgées répondant de façon spécifique au maintien de la vie sociale de ce public. A ces problématiques, s’est récemment rajoutée celle de la fracture numérique. Il est constaté une inégalité d’accès au numérique et à son apprentissage et spécifiquement chez le public âgé.

En 2016, dans le cadre de son activité de pôle ressources, l’Espace public numérique de la Ville d’Aix les Bains (EPN) a associé différents acteurs à la définition d’un plan d’actions numérique pour lutter contre cette fracture numérique des publics fragilisés. En ce qui concerne le secteur personnes âgées, le CCAS et l’ensemble des partenaires ont souhaité travailler autour de l’axe suivant : « valoriser les actions existantes et contribuer à rompre l’isolement des seniors et développer des temps de rencontres réelles autour de projets utilisant le numérique ». Cela répond également à la demande des personnes âgées isolées d’ « Accord’âge » qui selon l’enquête 2016 sont 55% à être intéressés ainsi qu’à la demande des résidents de la résidence autonomie l’Orée du bois et du centre hospitalier Métropole Savoie.

La force du CCAS réside dans l’attention particulière portée à l’évolution des besoins et sa capacité à créer des réponses alternatives mais nécessairement complémentaires à celles déjà existantes. Cette action prend en compte la problématique de l’isolement de façon multidimensionnelle.

Il s’agit donc de développer un site web collaboratif par et pour les séniors et en lien avec les bénévoles et professionnels du secteur gérontologique. Il permettra le développement des usages du numérique par les publics seniors tout en valorisant les actions déjà existantes.

Description

Publics ciblés

1. Public directement concerné

 
Le projet concerne des personnes isolées vivant à domicile (bénéficiaires du dispositif de lutte contre l’isolement des personnes âgées « Accord’âge ») et les résidents des EHPAD et EHPA aixois ainsi que les bénéficiaires des associations caritatives partenaires.

2. Plus largement, site visible par :

 

  • Les Aixois et leur familles,
  • Les acteurs bénévoles (secours catholique, secours populaire, ordre de Malte, Croix Rouge),
  • Les professionnels du secteur médico-social (CCAS et conseil Départemental, EHPAD privés et hospitaliers),
  • Enfin, visibilité du site à plus large échelle (nationale et plus)...

Objectifs de l’action

Objectif général :

 

Favoriser et valoriser le lien social des aînés aixois et les rencontres inter-structures du secteur gérontologique à travers la création d’un site internet et l’initiation au numérique.

Objectifs spécifiques du projet :

 

  1. Réduire la fracture numérique et l’exclusion supplémentaire des séniors liée à cette nouvelle dimension de la société ;
  2. Valoriser :
    . Les actions d’ « Accord ‘âge » (la lutte contre l’isolement des séniors de la ville d’Aix-les-Bains),
    . Les temps forts et rencontres inter-structures (des EHPAD et EHPA de la ville),
    . Les projets d’animation de chaque structure ( des EHPAD et EHPA de la ville)
    . L’expression et les témoignages des bénéficiaires d’ »Accord ’âge » et des résidents des EHPAD et EHPA ;
  3. Développer les usages du numérique auprès des aînés et favoriser l’expression des séniors ;
  4. Favoriser le partenariat gérontologique inter-structures (EHPAD et EHPA) et associatifs ;
  5. Répondre aux objectifs de mise en lien de la filière gérontologique ;
  6. Dédramatiser et ouvrir sur l’extérieur les lieux de vie EHPAD et EHPA (en montrant les dynamiques des actions d’animations) ;
  7. Faire connaître le tissu associatif d’Aix-les-Bains.

Fonctionnement de l’action

Le but est de mettre en valeur les actions existantes en faveur du lien social, le travail transversal et multi-partenarial et également de permettre au public âgé de partager son expérience et rompre son isolement autour d’ateliers informatiques. La rédaction finale de contributions et témoignages alimentera ce site.

2016

 

  • Réunion avec l’Espace public numérique d’Aix les Bains : présentation des missions et recueil des besoins
  • Validation d’une dynamique de travail concernant le numérique et avec les personnes âgées
  • Réunion de type comité de pilotage : validant le projet et ses valeurs
  • Réunions partenariales avec : les associations caritatives, le conseil Départemental, la bibliothèque municipale, une représentante de personnes âgées, les directeurs, les référents et animateurs des 5 Ehpads (centre hospitalier, Tiers Temps, Jardins de Marlioz, Les Grillons, l’Orée du Bois) et le dispositif Accord’âge afin d’initier le projet ensemble
  • Enquête auprès des bénéficiaires/personnes âgées isolées d’Accord’âge sur l’intérêt et la volonté de participation au projet
  • Rédaction du projet « numérique et personnes âgées » avec objectifs communs et des grandes étapes
  • Validation des étapes du projet en réunion partenariale

Janvier à mars 2017

 

  • Achat du matériel informatique
  • Préparation technique du site internet avec le service communication et le service informatique de la ville
  • Préparation de contenus (articles et photos) pour le site par la chargée du projet
  • Préparation d’un programme opérationnel avec les 5 animatrices des EHPAD/EHPA, l’animatrice du dispositif Accord’ âge et la chargée du projet

Mars 2017

 

  • Jeudi 9 mars : réception du matériel informatique
  • Mardi 21 Mars : Mise en ligne du site internet : >http://accordage.aixlesbains.fr/
  • Jeudi 23 mars : réunion projet : de présentation du site internet avec les animatrices et référentes des 5 EHPAD/ EHPA + le dispositif Accord’ âge
  • Jeudi 23 mars : démarrage officiel pour les 5 EHPAD/ EHPA + le dispositif Accord’ âge
  • Jeudi 23 mars : annonce officielle de la mise en ligne du site internet aux EHPADs et Partenaires

Mars à juin : démarrage opérationnel du projet pour les 5 EHPADS/ EHPA + le dispositif Accord’âge

 

  • Initiation au numérique pour les personnes âgées ( 4 personnes âgées par EHPAD/EHPA/Accord’âge) soit 24 personnes âgées concernées pour cette phase expérimentale animée par les consultants de l’espace public numérique et la chargée de projet en lien avec les 6 animatrices
  • Valorisation d’un projet phare réalisé par l’animatrice et recueil de témoignage de résidents lors d’ateliers numérique
  • Mise en ligne de contenus et de témoignages

Juin

 

  • Bilan d’étape en réunion partenariale avec les partenaires et en réunion projet avec les animateurs et référents
  • Communication large autour du projet et du site internet
  • Bilan d’étape en réunion de type comité de pilotage

Septembre à décembre 2017 : phase d’extension du projet

 

  • Extension du projet à plus de résidents et de bénéficiaires, récurrence mensuelle d’ateliers numériques par les consultants de l’espace public numérique et les animatrices
  • Alimentation du site plus importante
  • Suivi continu en réunion projet

Décembre : bilan à 10 mois d’existence et prévision des phases d’extension 2018

 

  • En réunion projet avec les animateurs et référents puis en réunion partenariale
  • Bilan en réunion de type comité de pilotage et validation des suites proposées
  • Renforcement de la communication autour du projet et du site internet

2018 : extension et pérennisation du projet

 
L’Espace public numérique d’Aix-les-Bains est à disposition des personnes âgées pour soutenir leurs besoins en informatique. Des temps d’initiations au numérique sont proposés.

La participation est gratuite pour les personnes âgées afin d’encourager la participation de tous et le retour à la vie sociale.

En parallèle, les actions en faveur du lien social sont encouragées tout comme les rencontres inter-EHPAD.

Gouvernance de l’action

Réunions de type comité de pilotage

 
Fréquence : en début de projet / à mi-parcours / en fin de phase d’expérimentation et d’extension puis annuellement
Concerne : la validation du projet, sa direction, son budget et ses valeurs
Avec : la directrice du CCAS, la responsable du service personnes âgées/personnes handicapées du conseil départemental, la responsable du service vie sociale et animation personnes âgées CCAS, le représentant de l’Espace Public numérique et projets numériques Aixois

Réunions partenariales

 
Fréquence : au démarrage, à mi-parcours et en fin de phase d’expérimentation et d’extension puis annuellement
Concerne : les étapes du projet, l’organisation du site internet et sa validation
Avec : les associations caritatives, la ville d’Aix les Bains, le CCAS d’Aix-les-Bains, le conseil Départemental, les EHPADs aixois, les représentants de personnes âgées

Réunions projets avec les animateurs des structures

 
Fréquence : au démarrage, régulièrement en cours de projet, à mi-parcours et en fin de phase d’expérimentation et d’extension puis annuellement
Concerne : la mise en œuvre opérationnelle du numérique pour les personnes âgées
Avec : les animatrices des EHPAD/EHPA/Accord’âge

Les outils pour évaluer l’action

Une évaluation annuelle est prévue afin de vérifier l’impact auprès des bénéficiaires et de réajuster, si besoin, les actions mises en place. L’’évaluation sera quantitative et qualitative et permet de vérifier la réalisation des objectifs spécifiques du projet. Elle se base sur les évaluations individuelles et collectives des bénéficiaires et des partenaires et sur l’ensemble des critères suivants :

Indicateurs quantitatifs

  • Réalisation et mise en ligne d’un site internet spécifique
  • Ateliers d’initiations au numérique (nombre d’ateliers réalisés)
  • Nombre de participants
  • Nombre de Reports de projets et d’actualités sur le site web
  • Nombre de valorisation de rencontres associatives via des articles et témoignages
  • Nombre de visites du site internet, fréquence d’utilisation par les résidents
  • Nombres de commentaires laissés
  • Extension du projet à un nombre de bénéficiaires et de résidents plus large (nombre)

Indicateurs qualitatifs

  • Satisfaction des participants
  • Pérennité des liens créés entre le domicile et les structures et les EHPADS et associations (autres rencontres programmées ou via des projets communs)
  • Qualité des échanges et favorisation plus large du lien social
  • Favorisation et construction du réseau : professionnels du domicile, des établissements, bénévoles…
  • Communication et valorisation dans la presse
  • Dynamisation du réseau local

Moyens

Moyens humains

Collaborateur /FonctionRôle dans l’actionETP Mobilisé par l’action par personneTotal ETP
Responsable du service animation Responsable du projet et sa coordination 0,10 0,10
Adjointe administrative service animation Chargée de la mise en œuvre du projet 0,50 0,50
Chargé de mission de l’Espace public numérique de la ville d’Aix-les-Bains Chargé de la coordination au niveau technique, matérielle et avec les services informatiques et l’espace public Numérique 0,10 0,10
Webmaster du service communication de la ville d’Aix-les-Bains Chargé de la mise en œuvre technique et des règles de communication 0,10 0,10
Consultant formateur à l’espace public numérique Chargé de l’enseignement du numérique et du soutien aux personnes âgées 0,10 0,10
6 animatrices EHPAD/EHPA/Accord’âge Réalisation d’ateliers numérique dans chaque structure et alimentation du site internet 0,10 0,60
Total 1,50

Moyens matériels

En 2016 : investissement dans 6 PC portables.

Budget / coût de l’opération

Dépenses pour le projet Part dédiée au projetCoût annuel général pour le service porteurCoût 2017 lié au projet numérique
Achats
Matériel informatique : total pour 5 PC portables HP250, 1 PC portable hP Probook, 6 pochettes de transport 2 927 € 2 927 €
Fournitures administratives 1/5ème 279 € 56 €
Ressources humaines dédiées au projet Part dédiée au projet Coût annuel général pour le service porteur Coût 2017 lié au projet numérique
Adjointe administrative (26 381 €/an) ETP 0,5 26 381 € 13 190 €
Responsable service animation (31 589 €/an) ETP 0,1 31 589 € 3 158 €
Webmaster et chargé de mission espace numérique et formateur EPN (26 381 €/an/personne) ETP 0,3 26 381 € 7 914 €
3 animatrices CCAS (26 381 €/an/personne) ETP 0,3 26 381 € 7 914 €
Autres coûts Part dédiée au projet Coût annuel général pour le service porteur Coût 2017 lié au projet numérique
Loyer/charges/charges locatives : 4 563 € 1/5ème 4 563 € 913 €
Carburant annuel : 861 € 1/20ème 861 € 43 €
Location véhicule transport personnes âgées : 7 860 € 1/20ème 7 860 € 393 €
Téléphone, affranchissement, internet : 1 537 € 1/5ème 1 537 € 307 €
Total des dépenses du projet 36 815 €
Plan de financementAcquis% du total2017
Autofinancement CCAS (porteur du projet) Oui 65% 23 901 €
Financement Ville (ressources humaines Ville dédiées au projet) Oui 21% 7 914 €
Conférence des financeurs demande en date du 20/11/2016 (financement accordé pour le dispositif Accord’âge, 1/4 du financement étant dédié au projet numérique) Oui 14% 5 000 €
Total des ressources pour le projet 100% 36 815 €

Bilan

Aujourd’hui, le site web est actif et accessible à l’adresse accordage.aixlesbains.fr.

24 personnes âgées ont été concernées par la phase d’expérimentation, avec des bénéfices importants constatés (découverte de l’informatique, estime de soi renforcée en découvrant ses possibilités, échanges autour du numérique, discussion au sein de la structure). Ce projet permet de signifier aux personnes âgées l’intérêt qu’on leur porte et de montrer plus largement que leur participation à la société est précieuse.

La mise en ligne du site et les réunions projets ont été l’occasion d’une dynamique partenariale importante illustrant une volonté de travailler en transversalité, de créer des projets inter structure et de se rencontrer entre professionnels et entre bénéficiaires.

On observe une émulation très positive du groupe et l’envie de contribuer aux articles du site pour les partenaires.

La mise en ligne du site web représente également une fierté collective et multi partenariale.

Pour le CCAS, la participation à ce projet d’ampleur a permis un travail avec un ensemble de partenaires et services habituels et nouveaux, favorisant le partage de moyens, de savoirs et d’expertises.

Aujourd’hui, la mise en ligne du site est une véritable réussite et suscite l’envie d’accompagner les publics en situation de fragilité vers d’autres volets (soutien pour les démarches en lignes, accès à une WI en EHPAD pour les jeux virtuels et le maintien de l’autonomie physique.)

Cette action ouvre d’autres perspectives d’accompagnement et une réponse innovante face aux nouveaux besoins.

Elle vient compléter l’offre à destination des personnes âgées du territoire et souligner la richesse des liens entre acteurs du secteur gérontologique ainsi que leur capacité à travailler en étroite collaboration dans l’intérêt final des publics accompagnés.

Les évolutions de l’action concerneront l’expansion du projet à un nombre de résidents et bénéficiaires plus important et surtout à un territoire plus étendu (Territoire Grand Lac).

Estimation CCAS

Pérennisation

Une fois le projet mis en place, il perdurera grâce à :

  • la mise à jour régulière du site web,
  • la mise à disposition de temps d’animation d’ateliers numérique via l’Espace public numérique et la chargée de mission,
  • le soutien à tout moment pour les personnes âgées,
  • la possibilité d’étendre le projet plus largement et d’augmenter l’acquisition de matériel.

Points de vigilance

Le succès de ce type de projets repose sur la dynamique partenariale instaurée dès la phase de diagnostic.
Les différents acteurs en présence doivent adhérer aux valeurs et objectifs du projet dès son démarrage et être partie prenante de la phase de réflexion tout en pouvant, tout au long du projet, réinterroger la cohérence des actions via les réunions partenariales ou les temps d’échange.

Par ailleurs, l’extension et la pérennisation des actions implique la mise en place d’un cadre précis et la réalisation d’un certain nombre de documents supports (projets, fiches actions, bilan, critères d’évaluation) partagés par l’ensemble des parties prenantes.

La difficulté est d’inscrire ces actions dans la durée. C’est pourquoi il est nécessaire d’écrire les projets, de coordonner les actions, de les évaluer, de les faire évoluer afin d’installer une dynamique et de donner du sens aux acteurs et aux bénéficiaires.

Capacité d’essaimage et diffusion du projet

L’accès au numérique et le maintien de liens sociaux sont des points qui méritent une attention particulière dans l’action sociale dédiée aux personnes âgées. En rassemblant et coordonnant l’ensemble des ressources humaines existantes, associations, professionnels du CLIC, la collectivité s’inscrit dans une démarche résolument innovante

Bien que cette action soit spécifique au territoire d’Aix les Bains et avec les particularités qu’il comporte, elle a de fortes capacités d’essaimage et notamment sur des territoires péri-urbain (territoire Grand Lac), particulièrement touchés par les situations d’isolement et plus généralement par la fracture numérique.

De façon générale, le vieillissement entraîne un repli vers le domicile et sur soi conduisant parfois à l’isolement et à la solitude.

Ce type d’action peut ainsi être transposée sur d’autres territoires car, à travers le numérique, est encouragé le maintien d’une vie sociale des personnes âgées dans ses différentes formes ainsi que la dynamique multi-partenariale et le travail en réseau.

Photo : Wikimedia Commons / Mathis73

Retour en haut de page