J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le risque des élus et le bilan des mandats actuels

Le risque des élus et le bilan des mandats actuels

Dans la perspective des municipales, la mutuelle SMACL Assurances a réalisé à la fin de l’année dernière une étude pour mesurer le sentiment des élus face aux risques juridiques auxquels ils sont confrontés. Les répondants (en majorité sans étiquette et plutôt issus de territoires ruraux) relatent dans 79% des cas des difficultés avec un administré, dans 60% des cas des difficultés environnementales ou sanitaires, dans 47% des cas des problèmes avec une entreprise et dans 45% des cas des situations de type catastrophe naturelle.

Les accidents des usagers et les conflits d’intérêt sont identifiés à égalité comme les deux premiers risques de poursuite pour 71% des répondants. 57% d’entre eux redoutent des poursuites en raison d’accidents des agents et 50% en raison de diffamations. Face à toutes ces situations, les avocats et ressources juridiques en ligne apparaissent comme des appuis, mais aussi les associations d’élus, qu’ils sont 36% à solliciter.

Signe positif : 83% des élus interrogés estiment leur bilan positif. Et 42% pensaient se représenter au moment où l’étude a été réalisée. Quelques mois après le sondage Unccas-Opinion Way-Public Sénat sur la perception de l’action municipale par les Français, cette publication permet d’apporter à ce titre de nouvelles données sur les sujets devant, selon les répondants, être au cœur de la campagne : l’environnement (pour 56% des répondants), l’accès au service public (40%), la santé et l’accès aux soins (30%), le logement et le social (22%), les transports (21%).

Retour en haut de page