J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le recours à l’ACS demeure insuffisant

Le recours à l'ACS demeure insuffisant

Le Fonds de financement de la CMU-C a publié son rapport annuel sur l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS). Ce dispositif voit son taux de recours progresser : s’il ne touchait que 29 à 42 % de ses bénéficiaires potentiels à son lancement en 2015, il parvient aujourd’hui à concerner 1,61 millions de personnes, soit 41 à 59 % des publics éligibles.

Toutefois, il apparaît que nombre de ceux-ci ne vont pas jusqu’au bout du parcours puisque 20% des bénéficiaires n’utilisent pas le chèque distribué. Annoncée par le Président de la République dans le cadre de la stratégie pauvreté, la fusion du dispositif avec la CMU-C a pour enjeu de simplifier le dispositif et d’améliorer son efficacité.

Retour en haut de page