J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le reclassement : un dispositif encore trop peu mis en oeuvre dans les collectivités

Le reclassement : un dispositif encore trop peu mis en oeuvre dans les (...)

S’appuyant sur les bulletins d’information statistique publiés par la direction générale des collectivités locales (DGCL), le site Localtis a récemment relevé qu’en 2015, les demandes de reclassement pour inaptitude avaient progressé de 12%, représentant 5730 agents, mais que seuls 3460 reclassements « effectifs » avaient pu être finalisés. Une situation ayant engendré des procédures d’admission à la retraite pour invalidité, voire même des licenciements.

Pour la DGCL, cette question du reclassement se pose « avec une acuité particulière » dans le contexte actuel de « prolongation de la vie professionnelle, de réduction des recrutements et de prise en compte de nouveaux risques ». L’UNCCAS rappelle à cette occasion la mise à disposition sur son site de nombreux outils gratuits, notamment d’un guide consacré au reclassement pour inaptitude physique au sein des CCAS et CIAS.

Retour en haut de page