J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le programme Leader menacé

Le programme Leader menacé

Le programme Leader (« Liaison entre actions de développement de l’économie rurale ») cofinance des projets en zone rurale, facilitant la mise en œuvre d’actions de développement local, définies dans chaque territoire avec des partenaires publics et privés. Outil précieux pour offrir une réponse équilibrée aux enjeux actuels et futurs des territoires, ce programme contribue à développer des synergies entre les acteurs locaux, par exemple à travers son axe « accueil et services à la population et aux entreprises ».

Son existence est pourtant menacée car seuls 4% des 700 millions d’euros dédiés au programme sur la période 2014-2020 ont été versés. Le risque, souligné par Thibault Guignard, président de Leader France, comme par Didier Guillaume, ministre de l’agriculture est de voir revenir à Bruxelles des fonds non utilisés, qui seraient pourtant nécessaires aux communes et intercommunalités françaises…

En cause, un dysfonctionnement à l’échelle des 340 Groupes d’Action Locale (GAL), chargés d’assurer la répartition des fonds aux collectivités. Bien que les financements comme les projets soient au rendez-vous, quelque 7500 dossiers présentés ne sont pas « apurés » et connaissent par conséquent des retard de paiement. Une situation complexifiée par des problématiques techniques, liées aux logiciels de gestion. Pour les porteurs des projets, cela occasionne des attentes de plusieurs mois, voire de plusieurs années, avant d’obtenir une réponse.

Des négociations sont en cours entre le gouvernement français et la commission pour trouver une issue à la situation et envisager l’avenir de ce programme au cours de la période 2021-2027. Outre des crédits pérennisés, il semble plus que jamais essentiel de prévoir des mesures de simplification afin redonner aux territoires l’opportunité de bénéficier des fonds.

Quelques exemples d’actions réalisées grâce au Leader

Retour en haut de page