J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Le Conseil de veille sanitaire et sociale de Dreux

Quand les partenaires participent à la communication du CCAS

Le Conseil de veille sanitaire et sociale de Dreux

Le CCAS de Dreux a créé en octobre un Conseil de veille sanitaire et sociale (CVS), constitué d’une vingtaine de personnes : partenaires associatifs, administrateurs et quelques habitants. Sans se substituer aux 80 agents du CCAS, cette instance inscrite dans le projet d’établissement permet de renforcer le travail partenarial et d’améliorer la connaissance des besoins et des actions de chacun.

La Plaquette du CCAS : un document créé ensemble

A ce titre la communication, envers le public et envers les acteurs, est un enjeu au centre des débats depuis la première séance. Il est apparu en effet que l’offre du CCAS était mal connue des différentes parties prenantes, chaque acteur n’ayant qu’une vision partielle de la situation, influencée par son champ d’intervention.

Il a donc été décidé d’élaborer un support unique de communication pour tout le monde (associations, partenaires, publics...) dans lequel seraient recensées les informations principales : quels services et quels interlocuteurs pour quelles situations ?

« Le CCAS est un mot un peu barbare, on ne sait pas ce qu’on met dedans. Grâce à ce travail, les partenaires disposent d’un document de référence », résume Cécile Cabrita, directrice du CCAS.

De nombreuses idées pour aller plus loin

Ce premier travail commun prélude d’autres actions envisagées en 2018, par exemple un projet de maraudes avec des appels à bénévoles commun, formés par les équipes des Restos du Coeur et de la Croix-Rouge à Chartres. L’aide alimentaire ou les actions de prévention de cancer du sein font partie des autres thématiques sur lesquelles des actions communes sont envisagées.

Si aujourd’hui, ce sont surtout les associations qui se font les « porte-parole » des besoins des usagers, une participation renforcée de ces derniers est également discutée.

Photo : Wikimedia Commons / Ra Boe

Retour en haut de page