J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

La vaccination contre la Covid-19 en EHPAD et son effet sur la contamination des résidents

La vaccination contre la Covid-19 en EHPAD et son effet sur la (...)

Les résidents d’EHPAD rendus particulièrement vulnérables à la Covid-19 font l’objet d’un suivi spécifique depuis le début de la crise sanitaire. Ils ont été les premiers ciblés par la campagne de vaccination. Une étude de la Drees publiée en novembre 2021 vient confirmer l’effet protecteur de la vaccination à l’échelle de cette population vulnérable.

Les EHPAD et leurs résidents durant la crise sanitaire, d’avril 2020 à mai 2021

En mars 2020, environ 600 000 résidents étaient accueillis dans les 7 547 EHPAD. 460 000 personnes travaillaient à cette même période dans ces établissements.

Les EHPAD ont été particulièrement impactés par la pandémie de Covid-19. En 2020, les trois quarts des EHPAD ont eu au moins un résident infecté.

Un EHPAD sur cinq a connu un épisode infectieux ayant entraîné le décès d’au moins 10 résidents ou de 10 % des résidents.
De manière simultanée à celles survenues dans l’ensemble de la population, les EHPAD ont connu deux vagues épidémiques de Covid-19 en 2020.

Néanmoins, si le taux d’incidence est plus important dans les EHPAD qu’en population générale, leurs dynamiques restent proches. Après le pic de la deuxième vague en novembre 2020, le nombre de contaminations décroît, voire se stabilise en décembre 2020 et début janvier 2021, avant de remonter un peu à partir de fin janvier 2021, de façon un peu plus marquée dans les EHPAD.

A partir de janvier 2021, la proportion d’épisodes de Covid-19 en EHPAD où seul le personnel est contaminé augmente. Elle passe de 15 % en juin 2020 à 60 % en juin 2021.

La couverture vaccinale des résident en EHPAD

Chez les résidents, la couverture vaccinale augmente beaucoup plus vite que celle des personnels dans les premiers mois de 2021. En juillet 2021, le niveau s’avère encore très supérieur : 93 % de première dose chez les résidents, 65% chez les personnels.
Amorcée fin décembre 2020 dans les EHPAD n’ayant pas d’épisode déclaré en cours, la campagne de vaccination contre la Covid-19 chez les résidents a été rapide.

L’impact de la vaccination sur les contaminations en EHPAD au début de l’année 2021

Le taux de vaccination parmi les résidents en EHPAD a rapidement augmenté entre janvier et mars 2021. Il s’est accompagné d’une diminution du taux d’incidence parmi les résidents.

En raison de l’effet protecteur de la vaccination contre la Covid-19, les résidents d’EHPAD n’ont pas vécu la troisième vague épidémique observée de mars à mai 2021 en population générale, alors qu’ils avaient vécu les deux premières vagues simultanément avec le reste de la population.
D’autres facteurs semblent également avoir une influence sur le nombre de résidents infectés : le nombre total de résidents dans l’EHPAD, la pression épidémique du territoire ou encore le statut de l’établissement.

Cette estimation rencontre quelques limites, comme celles de l’absence de prise en compte du renouvellement des résidents et de leur statut vaccinal éventuel.

De plus, certains facteurs susceptibles d’avoir une influence sur la propagation du virus n’ont pas pu être intégrés, comme les restrictions de visites ou non dès le début de l’épisode et plus largement les mesures de protection prises par les établissements.

La couverture vaccinale du personnel pourrait également avoir une influence qu’il serait intéressant de quantifier.

L’effet protecteur du vaccin chez les résidents d’EHPAD devrait aussi être évalué dans le temps.

Consultez Les dossiers de la Drees n°86, novembre 2021

Retour en haut de page