J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

La Rue en Mouvement : un festival pour désenclaver les quartiers prioritaires

La Rue en Mouvement : un festival pour désenclaver les quartiers prioritaires

La Rue en Mouvement : un festival pour désenclaver les quartiers (...)

Organisé depuis sept ans par le CCAS de Vitré, dans le quartier Maison Rouge, concerné par un contrat de vie active, le mini-festival La Rue en Mouvement permet, le temps d’une après-midi d’attirer des habitants d’autres quartiers autour d’activités culturelles et ludiques.

Un programme éclectique et convivial

L’édition de 2017 proposait notamment :

  • Un parkour, anciennement nommés « Yamakasi »,
  • Un atelier maquillage pour les enfants, organisé avec les Centre Social,
  • Un spectacle de cirque,
  • Du football de rue,
  • Un atelier graph,
  • Des jeux de plateau et de figurines avec l’association Chevaliers du Rohan,
  • Un spectacle d’improvisation théâtrale,
  • Des sculptures en ballon,
  • Des activités d’hoverboard,
  • Des danses hip-hop,
  • Une action de prévention des risques auditifs, en partenariat avec une école d’audioprothésistes.

Succès de la dernière édition

Lors de la dernière édition, organisée le 28 octobre, l’événement a attiré entre 300 et 400 personnes, dont 60% ne résidait pas dans le quartier de Maison Rouge… Soit un objectif atteint, même si les chiffres peuvent sembler modestes à première vue.

« L’objectif n’est pas d’exploser les compteurs mais d’imposer une autre image du quartier. On veut rester sur quelque d’intimiste, de qualitatif », selon Sébastien Bréhin, Responsable du Service Prévention.

Demain : deux éditions par an ?

Si La Rue En Mouvement n’entend pas voir grossir ses chiffres de participation, une édition printanière pourrait venir compléter l’édition automnale organisée tous les ans. Auquel cas, elle serait organisée dans le quartier Debussy, également concerné par un contrat de vie active.

Photo : CCAS de Vitré

Retour en haut de page