J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

La mobilité au cœur des assises rémoises de la solidarité

La mobilité au cœur des assises rémoises de la solidarité

Le CCAS de Reims organisait mercredi 17 octobre ses assises annuelles de la solidarité. Abordant plusieurs champs d’action des CCAS/CIAS (grande précarité, vieillissement, maintien dans le logement, précarité énergétique…), l’événement prévoyait cette année un focus particulier à la question de la mobilité des personnes précaires, avec la participation de Benoît Calmels, délégué général de l’Unccas.

Mettant en lumière une situation contrastée, les travaux ont révélé qu’il n’y avait pas un problème unique de mobilité mais des problèmes de mobilité. A l’isolement de certaines personnes en territoire rural répond l’hyper-mobilité d’autres publics. C’est particulièrement le cas des familles monoparentales, pénalisées par leurs déplacements trop fréquents vers les établissements scolaires et de garde, les lieux de travail, les commerces, le domicile.

Face à cette situation, le délégué général de l’Unccas a affirmé la nécessité de « réfléchir globalement aux réponses sociales à mettre en œuvre dans une ville globale, traversée par l’ensemble de ces problématiques ». Faire confiance à l’intelligence des territoires est, sur ce sujet comme sur d’autres, la meilleure méthode pour trouver la réponse adaptée.

Retour en haut de page