J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

La Cour des Comptes Européenne sévère avec les partenariats public-privé

La Cour des Comptes Européenne sévère avec les partenariats public-privé

Dans un rapport intitulé « Les partenariats public-privé dans l’UE : de multiples insuffisances et des avantages limités », la Cour des Comptes Européenne (CCE) se livre à un audit de 12 partenariats publics privés (PPP) mis en place dans différents pays européens.

Selon la CCE, ils ont été globalement inefficaces, ces PPP ayant engendré des retards (de 52 mois dans le cas le plus grave) et un important surcoût : 1,5 milliards d’euros dépensés « de manière inefficiente et inefficace ».

Mettant en cause des « scénarios trop optimistes », l’institution européenne reproche aux Etats membres de ne pas avoir suffisamment comparé l’intérêt du modèle avec les autres solutions possibles pour ces projets, et de n’avoir pas mis au point « aucune politique ou stratégie claire pour l’utilisation de ces partenariats ».

Retour en haut de page