J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

L’Unccas auditionnée à l’Assemblée Nationale

L'Unccas auditionnée à l'Assemblée Nationale

Dans le cadre de la mission d’information sur la commune dans la nouvelle organisation territoriale, l’Unccas était reçue à l’Assemblée Nationale le 7 mai dernier aux côtés de la CNSA. Benoît Calmels a répondu à cette occasion à plusieurs questions autour du rôle des communes et des intercommunalités face au vieillissement de la population.

Le délégué général de l’Unccas a commencé son intervention par deux rappels :

  • Les CCAS/CIAS sont des acteurs incontournables des politiques gérontologiques sur les territoires gérant 10% des EHPAD et 60% des résidences autonomies, employant 30 000 aides à domicile et s’engageant au quotidien pour l’accompagnement et l’accès aux droits des aînés.
  • Ce sont les acteurs du « dernier kilomètre ». Au plus proche des citoyens, ils sont bien souvent les plus à même d’apporter la solution la plus fine aux problèmes de chaque territoire.

Afin de garantir une réponse universelle, il est important que les départements demeurent chefs de file à travers les schémas gérontologiques ou des conférences des financeurs. Mais pour que celle-ci soit adaptée aux besoins de chaque population, c’est bien l’échelon communal ou intercommunal qui est le plus pertinent.

Ces réponses peuvent aussi bien passer par la gestion en direct de services ou établissements que par l’incitation ou la coordination des acteurs de terrain (associatifs comme privés). Pour être adéquates, Benoît Calmels a rappelé que ces politiques sociales supposaient quoi qu’il en soit la mise en œuvre préalable d’une analyse des besoins sociaux, outil essentiel et puissant d’aide à la décision.

Retour en haut de page