J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Joëlle Martinaux au congrès de l’AMRF

« Nous avons en commun le souci de la proximité »

Joëlle Martinaux au congrès de l'AMRF

L’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) a tenu les 22 et 23 septembre son congrès national à Saint-Léger-les-Mélèzes (Hautes-Alpes).

Invitée à prendre la parole, Joëlle Martinaux a souligné que le Maire est le premier recours face aux besoins des citoyens. Faisant le parallèle entre la nécessité de défendre les communes rurales et celle de préserver l’action sociale sur tout le territoire, la présidente de l’UNCCAS a rappelé que la loi NOTRe avait pu se traduire par une perte de cette proximité, conduisant notamment à la dissolution de 5600 CCAS, selon les dernières estimations officielles de 2016.

« Il faut laisser la liberté aux communes », a-t-elle résumé, convenant avec Vanik Berberian, président de l’AMRF, que « la satisfaction des habitants est le plus beau cadeau que reçoit l’élu local pour son action au service de l’intérêt général ».

Ce rendez-vous annuel a été également l’occasion pour l’association de lancer une action inédite pour illustrer l’importance de l’action communale pour la vie citoyenne. Lors des prochaines élections européennes, les maires ruraux ont en effet décidé de ne pas publier les résultats mais de se contenter de les mettre à disposition des équipes préfectorales, pour laisser à l’Etat le soin de s’acquitter de cette mission habituellement confiée aux communes.

Retour en haut de page