J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Handicap et perte d’autonomie : 16 projets de design social financés par la CNSA

Handicap et perte d'autonomie : 16 projets de design social financés par (...)

En juin dernier, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a lancé l’appel à projets « Handicap et perte d’autonomie : innovation sociale par le design », encourageant les collaborations entre acteurs du social et designers.

L’objectif de la CNSA était de faire émerger des solutions innovantes améliorant les réponses apportées. Sur les 109 candidatures déposées, 16 projets ont été retenus. Ils seront financés pour un total de 1,3 millions d’euros. Les démarches seront conduites en 2019 pour une période de douze mois. 5 axes d’actions se dégagent des 16 projets retenus.

Le design et l’inclusion

L’inclusion des établissements : identifier des solutions permettant de faciliter l’inclusion des établissements dans leur environnement

  • La réhabilitation de deux friches hospitalières en EHPAD sur la communauté de communes de Saint-Dié-des-Vosges,
  • La déstigmatisation d’un établissement pour personnes handicapées psychiques relevant du groupement hospitalier universitaire Paris-psychiatrie et neurosciences,
  • Faire de l’EHPAD un lieu propice de « redynamisation d’un territoire rural » (conseil départemental de la Nièvre).

L’inclusion des usagers : l’inclusion par les loisirs, l’insertion professionnelle et l’inclusion par l’école

  • Coconstruire un dispositif innovant de rencontre et d’échange pour des personnes jeunes grâce à des activités de loisirs (conseil départemental de Haute-Garonne),
  • Travailler sur l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Association Messidor),
  • Le dispositif d’école de vie autonome de l’institut d’éducation motrice (IEM) de l’ADAPT Nord.

L’intégration du design dans une logique d’organisation des établissements médico-sociaux

  • Repenser les fonctions du hall d’accueil d’un EHPAD (Association Joie de vivre),
  • Réaffirmer l’EHPAD comme un lieu de vie (CHU de Nîmes),
  • Réinventer les repères en EHPAD pour une meilleure qualité de vie des résidents (EHPAD André Compain)

L’amélioration du parcours des usagers et la coordination

  • Le parcours administratif des personnes handicapées (conseil départemental du Haut-Rhin et maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de la Nièvre)
  • Le parcours des personnes âgées et des personnes handicapées aux urgences (chaire de philosophie à l’hôpital)

Les relations et l’information des usagers, des familles et des professionnels

  • Repenser les modalités d’échanges d’informations entre les familles et les professionnels d’un foyer d’accueil médicalisé, en intégrant largement le point de vue de l’usager sur les informations qu’il souhaite transmettre (Association Cités du Secours Catholique),
  • Repenser le contenu et l’accessibilité des projets de vie individualisés afin de mieux tenir compte des souhaits des personnes (La Cézarenque).

Le design d’objet

  • Elaborer un guide de bonnes pratiques pour produire des objets du quotidien accessibilités à tous (APF développement Auvergne Rhône-Alpes),
  • L’accompagnement de personnes atteintes de la maladie de Huntington (Fondation Bompard).

La CNSA souhaite acculturer le secteur aux approches du design, susciter l’intérêt des designers aux enjeux du handicap et de la perte d’autonomie, faire émerger des réponses innovantes à partir de constats de terrain, vérifier et donner à voir le potentiel du design.

Afin de capitaliser les résultats, les enseignements seront restitués à l’occasion d’un séminaire dédié au sujet en 2020.

Retour en haut de page