J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience

Formation des bénévoles/aidants/familles proches de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de troubles apparentés

Formation des bénévoles/aidants/familles proches de personnes atteintes de la (...)

Contexte

En 2005, le CCAS a mis en place une plate-forme de bénévoles qui s’est constituée en association. Ces bénévoles ont pour mission d’écouter et de soutenir les résidents de l’EHPAD du Moulin d’Ascq atteints de la maladie d’Alzheimer. Ils aident aussi à faire le lien entre les demandes des résidents et la direction. Nous avons mis en place des groupes de parole pour les familles en lien avec France Alzheimer, mais nous n’avions pas cette écoute pour nos résidents. La prise en charge de ces personnes nécessitait une formation spécifique à cette maladie.

Description / Fonctionnement de l'action

Le CCAS a mis en place des sessions de formation pour les bénévoles/aidants travaillant auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer au sein du Cantou du Moulin d’Ascq. Ces sessions sont réalisées sous forme de groupe de quinze personnes pendant trois jours.

Bilan

La formation a permis aux bénévoles d’appréhender la maladie d’Alzheimer et d’éviter les réflexes inappropriés face à ces personnes. La difficulté principale était de former un grand nombre de personnes alors que ce genre de fomations en nécessite un petit nombre. De plus, il serait ultérieurement intéressant de former une personne référente qui pourrait à son tour former les nouveaux bénévoles.

Moyens

Formation de 45 bénévoles : une session de trois jours pour quinze personnes
Budget de l’année 2006 : 1 600 euros pour une session de formation auprès de quinze personnes soit un coût total de 4 800 euros.

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Résidence Le Moulin d’Ascq, accueil de jour.

Ils financent l'action

Aucun.

Les observations du CCAS/CIAS

Cette expérience a permis aux bénévoles de comprendre la maladie d’Alzheimer et donc de mieux prendre en charge les résidents. Nous souhaitions élargir le champ d’action des bénévoles en leur demandant d’intervenir au sein de notre accueil de jour ouvert depuis octobre 2005 et d’une capacité de douze places. C’est chose faite, puisque trois bénévoles y interviennent très régulièrement.

Parmi les bénévoles, quinze interviennent à domicile et une vingtaine interviennent auprès des résidents de l’EHPAD.

Photo : Wikimedia Commons / Jiel Beaumadier

Retour en haut de page