J'ai compris, mais plus tard...
Fiche d'expérience


Favoriser la création de liens par le biais d’activités au sein de la résidence seniors Moulin Village

Favoriser la création de liens par le biais d'activités au sein de la (...)

A travers de nouvelles activités au sein de la Résidence Seniors Moulin Village, le CCAS entendlutter contre l’isolement, à maintenir l’autonomie des résidents et à entretenir des relations extérieures pour le maintien de leur vie sociale.

Principaux objectifs

Ce projet croise les notions de proximité, d’intergénération et de sociabilité. Toutes ces activités culturelles constituent une partie essentielle de la vie des séniors et un élément incontournable de cohésion sociale.

Faire resurgir le plaisir au cœur du quotidien de la personne âgée par le jardinage, la créativité, les rencontres avec les jeunes générations lors de la réalisation du recueil de recettes d’antan est primordial pour rompre l’isolement social et ralentir la dépendance des personnes âgées.

Objectifs généraux

L’objectif principal est de favoriser le maintien de la vie sociale des résidents par des activités et des loisirs adaptés afin de leur assurer une qualité de vie qui tient compte de leurs besoins socio-culturels.

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques sont, premièrement, de proposer aux seniors des activités pour le maintien de l’autonomie physique, physiologique et sociale. Et deuxièmement de créer des liens sociaux par des échanges et des rencontres intergénérationnels avec les acteurs de la vie locale.

Objectifs opérationnels

Mise en place avec des partenaires d’ateliers « jardinage », « recueil de recettes d’antan » et « la kou mofwasé » dans le but de faciliter la vie sociale des seniors et préserver ainsi leur autonomie.

Public(s) Ciblé(s) par l'action

  • Tous les retraités vivant à domicile (GIR 5 et 6) de la résidence Moulin Village
  • Tous les retraités vivant à domicile (GIR 5 et 6) en situation de fragilité économique ou sociale de la résidence Moulin Village
  • Toutes les personnes à la retraite et en situation de précarité économique et sociale de la résidence Moulin Village
  • Toutes les personnes âgées de la Ville qui souhaitent participer et échanger avec les locataires de la résidence Moulin Village

Contexte

Le public cible de ce projet a été repéré, dans un premier temps, par le biais du bailleur social et dans un deuxième temps par le CCAS sous la forme d’une enquête destinée à recueillir leurs besoins en activités. C’est en ce sens que ce public sera associé, car ce projet est pensé avec eux et pour eux.

L’enquête, sous forme de questionnaire , a été réalisée auprès des locataires de la résidence seniors Moulin Village et d’un échantillon de 20 personnes âgées de la Ville.

Ces 20 autres personnes âgées ont été questionnées dans l’objectif d’élargir les activités, avec toute la population âgée du Vauclin, principalement pour les ateliers créatifs et recueil des recettes d’antan.
Dans ce questionnaire, un volet était dédié aux pratiques et satisfactions de l’animation existantes sur le territoire, l’autre volet avait pour but de recueillir, leur avis sur un projet d’animation au sein de leur résidence.

  • 95% des personnes interrogées se sont déclarées favorables au projet
  • 65% souhaitent faire du jardinage
  • 35% souhaitent participer aux activités récréatives

L’action est innovante, car elle adopte une dimension multi-partenariale entre le CCAS, la population âgée de la Ville, un bailleur social, des partenaires et organismes qui œuvrent pour les aînés du territoire (CGSS, associations, prestataires, etc.) et car elle se déroulera dans une résidence réservée aux retraités et personnes âgées valides.

Cette résidence est entourée de terrains qui peuvent être séparés en lopins et mis à disposition des locataires pour l’atelier jardinage par le bailleur social.

D’autre part, le local commun des résidents peut être mis à disposition pour la réalisation des autres ateliers. L’association des locataires rayonne tant sur la résidence seniors que sur les autres résidences du parc.

Description / Fonctionnement de l'action

Ce projet s’inscrit dans le respect de l’analyse des besoins sociaux réalisée pour la Ville du Vauclin en 2012. Compte tenu des missions du CCAS en direction des personnes âgées, le CCAS pourra grâce à lui évoluer dans le domaine de l’animation sous forme d’ateliers occupationnels.

Ce projet est intégré à la vie sociale des résidents, l’existence d’associations de personnes âgées sur le territoire, n’excluant pas le souhait des locataires de réaliser des activités et des animations sur site.

L’atelier de jardinage est réalisé, en partenariat avec le bailleur social Ozanam, propriétaire des lieux et une association de la Ville : Plis Foss Martinique. Cette dernière propose de l’animation autour du jardinage. Cet atelier a pour but de concevoir le jardin non seulement en raison de l’implication physique qu’il suppose, mais aussi dans ses fonctions sociales (thérapeutique et intergénérationnel).

L’atelier « recueil de recettes d’antan » est réalisé en partenariat avec l’association des locataires. Il visera à entraîner la mémoire des aînés en s’appuyant sur la transmission d’un recueil aux plus jeunes.

Enfin, le troisième atelier La Kou Mofwasé, récréatif, mobilise les capacités manuelles et créatives des participants. Il a pour but de rompre l’isolement et faciliter la vie sociale des personnes âgées.

Les étapes du projet

Rédaction du projet :

  • Identifier la problématique, rechercher les causes
  • Etudier l’environnement et les cibles du projet
  • Rechercher la concurrence existante sur le territoire

Résumé du projet :

  • Analyser les causes et les effets de la problématique sur les personnes âgées
  • Rechercher les partenaires
  • Préparation des questionnaires à l’attention des seniors et des partenaires

Diagnostic :

Dépouiller et analyser les réponses aux questionnaires.

Rédaction des actions :

  • Identifier les besoins, mobiliser les partenaires et établir les fiches d’activités
  • Concevoir l’implication des cibles dans le projet

Finalisation du projet :

  • Préparation et envoi des demandes de subventions auprès des partenaires
  • Attendre les décisions de recevabilité du projet
  • Mise en œuvre du projet et communication

Calendrier

  • Rédaction : Décembre 2015
  • Résumé : Janvier 2016
  • Diagnostic : Février 2016
  • Rédaction des actions : Février et Mars 2016
  • Finalisation du projet : Mars 2016

Atelier jardinage

Un ou plusieurs lopins de terre sont mis à disposition par le bailleur social Ozanam, propriétaire de la résidence Moulin Village. Les plants sont fournis par l’association Pliss Foss Martinique, pour une diversité des plantations. Un animateur de cette association guide les futurs planteurs. Les connaissances en jardin créole des aînées sont valorisées.

Des outils sont nécessaires pour la réalisation de cette activité : pelles, fourches, tridents, brouettes, gants et produits phytosanitaires.

Atelier recettes d’antan

Des supports d’écriture et des magnétophones sont utilisés pour recueillir auprès des personnes âgées les anciennes recettes. Du matériel de cuisine et des ustensiles sont nécessaires à la réalisation de recettes. La mise en forme et l’impression seront réalisées par le CCAS.

La kou mofwasé

L’atelier est axé sur la création de :

  • Vêtements divers (couvre-lits, patrons, etc.)
  • Bricolage d’objets anciens ou fabrication d’objets avec des matériaux (bambou, bois, carton)
  • Décoration d’objets divers (chaussures, sacs à mains, tableaux, etc.)

Le matériel nécessaire est composé de machines à coudre, surjetteuses, fers à repasser, tissus et toile de jute et petit matériel de couture.

Pour le bricolage et la décoration : une scie, une perceuse, un marteau, une équerre, des pinceaux, clous, colle et du petit outillage sont également prévus.

Pour les ateliers recueil des recettes d’antan et récréatif, la mise à disposition du LCR/local commun des résidents, sera faite par la société OZANAM.

Tous ces ateliers ont fonctionné sur 18 mois en accompagnement avec CGSS, partenaires, mais seront pérennisés pour une prise en mains définitive par les résidents de Moulin Village et les personnes âgées de la VIlle du Vauclin.

Bilan

Ces ateliers sont tous en cours et évoluent favorablement. Le nombre de participants augmente et l’atelier recettes verra le jour en début d’année 2020.

L’objectif principal est de tisser des liens sociaux qui permettent à la personne âgée, d’exister en tant que sujet actif, dans une relation sociale. La mise en place de ce projet au sein de cette résidence, a permis de répondre à cet objectif. Aussi, un élargissement de ce projet à toutes les personnes âgées de la Commune du Vauclin est en cours afin de prendre en compte le besoin de tous nos aînés et ainsi rompre leur isolement.

Par un enrichissement de la vie sociale des seniors de la résidence Moulin Village qui créé des échanges de savoirs et savoir-faire, ces animations et activités sont de nature à repousser le vieillissement et la perte d’autonomie.

Un Partage des récoltes sera pensé lors de l’aboutissement de l’atelier jardinage pour le besoin des populations en fragilité économique.

Ce projet favorise un épanouissement moral et psychologique, voire intellectuel des résidents. En outre, il redynamise la solidarité intergénérationnelle par une prise de conscience collective des besoins et attentes de cette population.

Enfin, ce projet pourra être intégré dans la politique sociale de la Ville, singulièrement par la réalisation des préconisations de la charte communale en faveur des personnes âgées. Cette charte met en effet en évidence le problème de l’isolement des seniors avec perte d’autonomie et recommande le développement d’associations pour la création d’animations et d’activités afin de répondre à cette problématique.

Moyens

Moyens humains

  • Un prestataire, animateur de l’association Plis Foss Martinique pour l’atelier jardinage
  • Un animateur bénévole issu des locataires de Moulin Village pour les ateliers de recueil des recettes d’antan
  • Un prestataire, animateur pour l’atelier récréatif « la kou mofwasé »
  • Un agent du CCAS (bénévole) pour la coordination de ces ateliers et la mise en place du projet

Moyens materiels

Les achats pour la mise en pratique des ateliers à l’attention des seniors de la résidence Moulin Village, sont pris en charge sur le Budget alloué à ces actions. A noter la subvention accordée par la CGSS (caisse générale de sécurité sociale) de Martinique de 10 000 € pour ce projet.

Une demande de subvention a été déposée auprès de la CTM (collectivité territoriale de Martinique) sans réponse à ce jour.

Le terrain mis à disposition par le Bailleur Social : Société Ozanam pour la réalisation de l’atelier jardinage

Le local commun de la résidence mis à disposition par le Bailleur Social Ozanam pour la réalisation de l’atelier Brico Déco.

Coût total du projet

120 800,00€

Les partenaires

Partenaires opérationnels

Caisse Générale de Sécurité Sociale de Martinique (CGSS) de Martiique

Suite à un appel à projets « bien vieillir », elle subventionne ce projet en participant à son élaboration, à son suivi et à sa pérennisation. Elle participe aux réunions d’échanges visant à faire évoluer le projet.

Ozanam

Bailleur social, propriétaire de la résidence Moulin Village, c’est un partenaire actif, car il met à disposition un lopin de terre pour permettre la réalisation de l’atelier jardinage. Il met également à disposition le LCR/ local commun des résidents de Moulin Village, pour la réalisation de l’atelier créatif. Il participe aux réunions d’échanges visant à faire évoluer le projet.

La Ville du Vauclin

Partenaire incontournable pour la bonne réalisation de ce projet :

  • mise à disposition du personnel du service technique pour l’aide ponctuelle à l’atelier jardinage
  • financement du projet
  • collaboration active dans le but de maintenir les liens sociaux comme le prévoit l’ABS de 2012

Elle participe aux réunions d’échanges visant à faire évoluer le projet.

Prestataires

  • Association Plis Foss Martinique pour l’animation de l’atelier jardinage
  • Madame Nadine Bonne pour l’animation de l’atelier créatif
  • Une bénévole des locataires pour la mise en place de l’atelier recettes d’antan.

CCAS du Vauclin

  • Porteur du projet, réalise la mise en œuvre du projet et sa pérennisation
  • Organise les réunions d’échanges
  • Evalue, suit et gère le projet

Résidents du Moulin Village et personnes âgées de la commune

  • Partenaires actifs pour lesquels le projet a été pensé.
  • Participent aux réunions d’échanges visant à faire évoluer le projet.

Ils financent l'action

  • CGSS de la Martinique : 35 400,00€ (cf appel à projets 2016)
  • Ozanam : 20 000,00€ (mise à disposition terrain + LCR)
  • Ville du Vauclin : 1 500,00€ (+ mise à disposition de personnel)
  • CCAS du Vauclin : 3 400,00€ (fonds propres)
  • Autres partenaires : 59 000,00€ (en attente CTM+CRESS)
  • Bénévolat : 1 500.00€ (petit matériel divers de fonctionnement

Les outils de communication sur l'action

  • Partenariat actif du CCAS avec les locataires de Moulin Village
  • Communication mise en place par le bailleur Ozanam au sein du LCR/Local commun des résidents.
  • Rencontres avec les seniors de la résidence Moulin Village
  • Information dans les établissements scolaires et associations de personnes âgées

Les outils pour évaluer l'action

Pour le bilan et la valorisation du projet les éléments à prendre en compte seront comme suit :

ActionsRésultats attendusIndicateursOutils
Favoriser le maintien de la vie sociale des résidents Prendre en compte les besoins d’activités de seniors et une Meilleure qualité de vie pour les seniors 85% Questionnaire à l’attention des seniors
Proposer des activités de maintien de l’autonomie physique, physiologique et sociale et créer des liens sociaux par des échanges et des rencontres intergénérationnels Maintien de l’autonomie du sénior et développement d’associations qui œuvrent en ce sens 100% Analyse des besoins des seniors et propositions d’actions
Mise en place d’activités sous formes d’ateliers et faciliter la vie des séniors Préserver l’autonomie des seniors 95% Rencontres avec les partenaires de l’action,
Interviews des retraités,
Questionnaire de satisfaction

Les observations du CCAS/CIAS

La mise en place de ce projet au sein de cette résidence a permis de tisser des liens sociaux, qui permettent à la personne âgée, d’exister en tant que sujet actif, dans une relation sociale.

Aussi, un élargissement de ce projet à toutes les personnes âgées de la commune du Vauclin sera nécessaire afin de prendre en compte le besoin de l’ensemble des aînés et ainsi rompre leur isolement

Photo : Olivier.jarfas / Wikimedia Commons

Retour en haut de page