J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Energie : les maires veulent reprendre les rênes

Energie : les maires veulent reprendre les rênes

Les maires de plusieurs grandes villes (Paris, Bordeaux, Toulouse, Brest, Dijon) ont signé le 22 mars avec des présidents d’intercommunalités (Rennes, Lyon) et d’associations d’élus (AMRF, Réseau Cler, Energy Cities) une tribune dans Le Monde pour demander une plus grande marge de manœuvre dans le domaine de l’énergie.

Soulignant le rôle clef des collectivités territoriales pour mettre en œuvre la transition énergétique et « construire une autre façon de vivre », les signataires mettent en cause l’actuelle mainmise de l’Etat sur les principaux leviers. Ils demandent "davantage de décentralisation et de démocratie locale", avec un financement dédié, à la hauteur des défis.

Pour ce faire, les élus proposent de flécher vers les collectivités environ 8% de la Contribution Climat Energie (CCE), évaluant à environ "300 euros par habitant et par an" le coût pour que la France tienne les engagements pris dans les traités internationaux.

La tribune souligne enfin qu’une telle mesure pourrait contribuer à résoudre les fractures séparant territoires ruraux et urbains. "Démocratiser les enjeux majeurs de l’énergie et du climat et responsabiliser les acteurs du territoire, c’est créer davantage de réciprocité, de solidarité entre urbains et ruraux et développer les interconnexions et échanges entre territoires", écrivent notamment les signataires.

Retour en haut de page