J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Des masques transparents pour certains enseignants

Des masques transparents pour certains enseignants

Alors que le port du masque engendre des difficultés de communication, notamment pour les jeunes enfants et les personnes sourdes et malentendantes, le Journal du Dimanche (JDD) interrogeait à ce sujet Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, dans son édition du 6 septembre. Annonçant la mise au point de cinq modèles distincts de masques transparents « inclusifs », elle s’est engagée à une commande massive de ces derniers pour les distribuer « dans les prochains jours » aux enseignants de maternelle et à ceux s’adressant à des élèves ayant des difficultés d’audition.

L’annonce a été confirmée le lendemain par le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, qui a étendu la mesure aux professeurs des unités localisés pour l’inclusion scolaire (ULIS).

Alors que 385 000 élèves en situation de handicap ont fait leur rentrée la semaine dernière, la secrétaire d’Etat a également salué dans le JDD les progrès en matière d’inclusion scolaire, de l’ordre de 6 % par rapport à l’année 2019-2020. Les besoins restent cependant importants et les associations du secteur soulignent que des milliers d’enfants restent non scolarisés.

Retour en haut de page