J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

De nouveaux moyens pour les points accueil écoute jeunes

De nouveaux moyens pour les points accueil écoute jeunes

Créés en 2005, les points accueil écoute jeunes (PAEJ) proposent un accompagnement de proximité et une orientation aux jeunes de 12 à 25 ans en souffrance. Inégalement réparties sur le territoire, ces structures pâtissent aujourd’hui d’un déficit de visibilité et de difficultés financières récurrentes, à quoi souhaite répondre la stratégie pauvreté.

Une instruction du 18 avril, commentée par le journal Localtis, détaille les moyens supplémentaires dont bénéficieront ces structures, composés d’une enveloppe globale de 3,1 millions d’euros (en plus des 4,3 millions d’euros) et de financements dédiés aux structures en difficulté.

A travers une gouvernance repensée, associant les instances départementales et régionales, et des partenariats renforcés avec les autres structures s’adressant aux jeunes (maisons des adolescents, missions locales, centres sociaux…) le gouvernement entend améliorer le maillage national des PAEJ, en lien avec l’association nationale des points d’accueil et d’écoute jeunes (ANPAEJ), qui les représente.

Le texte insiste enfin sur la nécessité de mesurer l’activité des PAEJ de façon homogène, détaillant à ces fins des indicateurs clés en annexe de la circulaire.

Retour en haut de page