J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Covid-19 : premières mesures du plan de mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des personnes âgées et fragiles proposé par Jérôme Guedj

Covid-19 : premières mesures du plan de mobilisation nationale de lutte (...)

Chargé d’une mission en vue de proposer et de coordonner un dispositif opérationnel de mobilisation pour combattre l’isolement des personnes âgées, Jérôme Guedj vient de remettre un premier rapport d’étape. L’Unccas et plusieurs CCAS ont apporté leur contribution.

Les personnes âgées et les personnes fragiles figurent parmi les principales victimes de l’épidémie virale Covid-19, mettant en exergue la triste réalité de l’isolement dont elles souffrent. La crise sanitaire du Covid-19 et les mesures de confinement afférentes, à domicile ainsi qu’en établissement, viennent exacerber considérablement l’urgence de lutter contre leur isolement.

En sus des difficultés d’ordre éthique posées aux professionnels, les mesures prises en réponse à cette urgence de santé publique nationale entrainent des conséquences problématiques multiples pour les personnes âgées :

  • une perte de la mobilité ;
  • des difficultés matérielles rendant plus complexe la vie à domicile et en établissement ;
  • un fort risque d’impact psychologique, de dépression et de dénutrition ;
  • des risques pathologiques accrus (troubles posturaux, chutes, escarres…).

Dès lors, l’enjeu majeur du maintien du lien social apparaît de manière renforcée en ces temps de crise sanitaire inédite. Depuis le début de la crise, de nombreuses initiatives (individuelles, associations, entreprises, organismes de protection sociale, collectivités locales, départements…) ont témoigné de l’élan actuel de solidarité à l’endroit des plus fragiles.

Fruit d’un travail en temps réel avec des experts et des acteurs de terrain (dont les CCAS/CIAS) ainsi que du recueil de la parole des premiers concernés, le rapport remis par la mission de Jérôme Guedj formule 42 propositions et une première série de recommandations opérationnelles.

Saluant la qualité de la première contribution de la mission, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a décidé de valider immédiatement cinq recommandations ou orientations permettant la mise en œuvre d’un plan de mobilisation national contre l’isolement :

  1. Le renforcement du numéro vert national d’écoute de la Croix Rouge (09-70-28-30-00) avec une attention spécifique portée aux personnes âgées, fragiles et isolées, plateforme assurant un soutien psychologique et l’orientation des personnes fragiles isolées ;
    Dans le cadre du renforcement de ce numéro, l’Unccas vous invite à communiquer tous les numéros d’accueil téléphonique ou toutes les boîtes aux lettres électroniques mis en place dans votre collectivité pour faire face à l’épidémie et répondre aux besoins de vos publics, à l’adresse coronavirus@unccas.org.
  2. Une campagne nationale de promotion des gestes de solidarité similaire à la campagne nationale d’information sur les gestes barrières, passant par l’identification des publics les plus vulnérables en permettant le partage d’informations et la coordination entre collectivités locales, le déploiement de la plateforme associative jeveuxaider.gouv.fr et du kit Voisins solidaires pour signaler les personnes isolées fragiles ;
  3. La mise à disposition des communes et des départements d’un plan d’action territorial partant des dix besoins du quotidien des personnes âgées avec la mise en place d’une cellule de coopération locale contre l’isolement et une grille d’évaluation téléphonique de la fragilité ;
  4. L’identification des ressources issues de la Silver Economie pour soutenir les aidants et professionnels du soin et de l’accompagnement, à domicile et en établissement ;
  5. La mise en place d’une plateforme nationale des bonnes pratiques et des initiatives locales en matière de lutte contre l’isolement.

Véritable enjeu des politiques publiques, la rupture de l’isolement des plus fragiles et vulnérables passe par une mobilisation nationale et un « new deal » dans leur accompagnement où figurent la prévention, l’évolution des établissements et des services, l’adaptation de notre système de soins, la participation active des personnes âgées elles-mêmes, les moyens financiers importants à dégager.

Ce rapport n’est qu’une première pierre à cet édifice. La mission de Jérôme Guedj poursuit ses travaux pour identifier de nouvelles pratiques à partager, enrichir ses recommandations, et s’assurer de leur mise en œuvre. Elle s’articulera également avec les chantiers importants lancés par Sophie Cluzel à destination des personnes en situation de handicap, pour notamment mieux et plus rapidement prendre en charge les personnes et les familles isolées.

L’Unccas reviendra sur ces mesures dès que celles-ci seront pleinement opérationnelles.

Retour en haut de page