J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Conférence des financeurs de la perte d’autonomie

Bilan de la CNSA

Conférence des financeurs de la perte d'autonomie

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a dressé un bilan de la première année de fonctionnement des conférences des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie

Le bilan de l’année 2016 apparaît plutôt satisfaisant pour la CNSA :

  • dans 84 départements, les conférences ont établi un diagnostic partagé des besoins des personnes âgées,
  • les trois quarts ont respecté la finalité première des conférences en déclarant un programme coordonné de financement, avec un déploiement progressif des actions.

Le rapport note par ailleurs que :

  • les acteurs locaux des conférences, y compris au niveau départemental, ont financé environ 570 000 actions de prévention de la perte d’autonomie, en mobilisant 107,4 millions d’euros ;
  • l’assurance maladie a pris en charge 11,8 millions de dispositifs médicaux ou d’aides techniques (acquisition de lits médicalisés, de déambulateurs, achat et entretien d’audioprothèses, de fauteuils roulants...) en faveur de 2,4 millions de personnes de 60 ans et plus ;
  • de son côté, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a subventionné 13 873 logements pour un montant de plus de 42 millions d’euros (sur un périmètre plus large que celui des conférences des financeurs ;
  • enfin, les départements ont mobilisé 59 millions d’euros, soit 71% du forfait autonomie et 40% du concours « autres actions de prévention », pour mener environ 90 000 actions de prévention, avec le concours de la CNSA. Il apparaît notamment que les territoires « préfigurateurs » ont engagé davantage d’actions que les autres.

En termes de typologie des actions menées, ce premier bilan établi par la CNSA recense :

  • plus de 269 000 actions d’amélioration de l’accès aux aides techniques, au bénéfice de près de 500 000 personnes âgées (57,7 millions d’euros) ;
  • plus de 48 000 actions individuelles ou collectives ont été menées dans les résidences autonomie au bénéfice de plus de 186 000 participants (résidents ou non), pour un total de 16,4 millions d’euros. En moyenne, sept résidences autonomie sur dix ont contractualisé avec les départements dans le cadre du forfait autonomie ;
  • grâce à un financement de 12 millions d’euros, les SAAD et les SPASAD ont mené plus de 16 000 actions de prévention, au bénéfice de plus de 12 700 personnes âgées, tandis que plus de 232 000 actions d’information, de formation de soutien ou d’évaluation des besoins ont été conduites au profit de plus de 64 000 aidants de personnes âgées (7,7 millions d’euros).
  • enfin, 67 millions d’euros ont financé plus de 93 000 actions collectives de prévention (ateliers de nutrition, de bien-être, actionsde préservation du lien social...), notamment dans des « zones blanches » . Plus d’un million de personnes âgées y ont participé. Les actions d’amélioration de l’habitat et du cadre de vie ont en revanche été peu nombreuses.

Un bilan approfondi reprenant et détaillant l’ensemble de ces résultats sera publié en février 2018.

Retour en haut de page