J'ai compris, mais plus tard...
Actualités

Clique mon commerce

Clique mon commerce

Le gouvernement a lancé le 10 novembre un plan de digitalisation du commerce à hauteur de 120 millions d’euros. La moitié de ce fonds permettra d’aider les collectivités à se doter de plateformes communales de commerce en ligne. L’autre moitié sera versée aux commerçants qui le souhaitent sous forme de « chèques numériques » d’un montant de 500 euros, pour les aider à s’équiper de solutions numériques. Une liste de solutions labellisées a été recensée sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

L’objectif annoncé par le Ministère de l’Economie et des Finances est que « plus de la moitié des petits commerces soient présents sur le net à l’horizon décembre 2021 », doublé d’un objectif à court terme pour permettre la poursuite d’activité pendant la crise sanitaire et à long terme pour l’amélioration de la compétitivité des petits commerces. C’est pourquoi 120 millions d’euros seront mobilisés au total, dont un accompagnement à hauteur de 20 000 euros pour aider les collectivités à créer leur propre plateforme d’e-commerce.

Les chèques numériques seront alloués aux commerçants fermés durant le confinement mais aussi aux secteurs de l’hôtellerie et de la restauration afin de financer, dès décembre 2020, l’acquisition de solutions numériques adaptées à leurs besoins et à leur situation respective. Pour ce faire, le gouvernement va élargir l’aide proposée par la Banque des Territoires en prévoyant une enveloppe de 60 millions d’euros, soit un soutien pour 3 000 communes.

Au-delà des dispositifs d’Etat, les régions ont déjà amorcé ce travail en 2019. L’Île-de-France a notamment octroyé un chèque numérique d’un montant de 1 500 euros pour les commerces, appuyé par un chèque numérique de 10 000 euros destiné aux communes. Les chambres de commerce et d’industrie (CCI) ont de leur côté instauré un plan intitulé « SOS Numérique Commerçants » pour cibler les adhérents de différentes fédérations professionnelles afin de les outiller sur les techniques de communication et de vente en période de confinement.

Retour en haut de page