J'ai compris, mais plus tard...
Offres d’emploi

CCAS de Grenoble (38) : Infirmiers en soins généraux (H/F)

Catégorie : A
Cadre d’emploi : Infirmier en soins généraux ou liste d’aptitude
Titulaire du Diplôme d’État d’Infirmier
Service fonctionnant 7j/7
Planning établi en fonction d’un positionnement journée ou nuit, avec roulement de journée matin ou après-midi en horaires continus
Travail le week-end par roulement
Quotité du poste : 100% (6 postes : 4 postes de nuit et 2 postes de jour)
Date limite de dépôt des candidatures : 26 mai 2019

Contexte

Le CCAS de Grenoble porte et anime la politique sociale de la Ville, en lien étroit avec l’ensemble des partenaires de l’action sociale. Il anime une action de prévention et de développement social. Il est engagé dans l’accueil et l’accompagnement de la vulnérabilité, de la précarité et de la santé.

Face aux besoins du territoire remontés, dans le cadre de l’élaboration du Plan municipal de santé en 2015, par de nombreux acteurs des champs sanitaires et de l’hébergement, une démarche partenariale de réflexion regroupant le CCAS, la Ville de Grenoble, le centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA), le Centre hospitalier Alpes Isère (CHAI), la Plateforme de Santé de la Maison des Réseaux de Santé de l’Isère (MRSI) et les Associations Relais Ozanam, l’Oiseau Bleu, le Centre de soins infirmiers Abbé Grégoire et l’Arepi a été engagée. Elle a débouchée sur le montage d’un projet d’ouverture d’une nouvelle structure médico-sociale de Lits d’Accueil Médicalisés (LAM) gérée par le CCAS de Grenoble, projet validé et autorisé par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes en octobre 2018.

Cette structure LAM, d’une capacité de 20 places, accueillera, à partir de septembre 2019, sans limitation de la durée de séjour, des personnes majeures, sans domicile, dans tout type de situation administrative, atteintes de pathologies lourdes et chroniques.

Les missions principales de ces structures sont d’apporter un accompagnement social et médical global et personnalisé aux patients :

  • Soins médicaux et paramédicaux,
  • Education à la santé et à l’éducation thérapeutique,
  • Aide à la vie quotidienne,
  • Accompagnement social et à l’accès aux droits,
  • Aide à l’élaboration d’un projet de vie et à sa mise en œuvre.

La structure s’appuiera sur une équipe pluridisciplinaire associant des métiers des secteurs sanitaire, social et médico-social (LAM : 21 ETP).

Les LAM seront installés temporairement (jusqu’en 2022) au sein de la Résidence Autonomie Le Lac, 109 galerie de l’Arlequin à Grenoble, qui comporte 72 appartements. Les LAM occuperont 13 d’entre eux aux 1er et 2ème étages.

Missions

Sous la responsabilité de l’infirmier coordinateur, en lien avec le médecin de la structure, et dans le cadre du projet d’établissement et du décret de compétences de la profession, l’infirmier :

  • est garant du diagnostic infirmier et de la qualité des soins produits ;
  • est en charge de la réalisation des soins infirmiers relevant de sa compétence ;
  • participe à la continuité et à la coordination des accompagnement ;
  • participe à l’élaboration et à l’évolution des projets de soin et de vie des personnes accompagnées.

Réalisation des soins infirmiers

  • Dispenser des soins relevant des prescriptions médicales dans le respect de la réglementation et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles ;
  • Dispenser des soins d’hygiène relevant du rôle propre infirmier dans une approche médico-sociale prenant en compte la dimension bio-psycho-sociale des personnes accompagnées ;
  • Assurer les soins relationnels adaptés aux besoins de chaque personne ;
  • Réaliser la surveillance des états de santé et le suivi des constantes en fonction de la situation médicale de chaque personne accompagnée ;
  • Participer, en lien avec l’infirmier-ère coordinateur et le-la médecin, aux démarches d’éducation à la santé et d’éducation thérapeutique ;
  • Dispenser les soins techniques, d’hygiène et de confort nécessaires dans le cadre des accompagnements de fin de vie ;
  • Veiller à la qualité des soins qui sont assurés sous votre responsabilité, avec la collaboration d’aides-soignants ;
  • Assurer une communication adaptée auprès des personnes sur les décisions du service concernant les orientations de leur projet de soins ;
  • Participer, avec l’infirmier coordinateur, à évaluer la pertinence et la qualité des soins infirmiers et des soins prodigués par les aides-soignants du service ;
  • Assurer la vérification des piluliers et la distribution des traitements ;
  • Pour les infirmiers de nuit : assurer la préparation des piluliers, suivre et gérer le stock de médicaments.

Participation à la coordination des accompagnements

  • Garantir la continuité des accompagnements par la tenue d’un dossier de soins ainsi que la réalisation de transmissions professionnelles ciblées ;
  • Participer à la définition du projet de soins et alimenter la réflexion relative au projet de soins lors des réunions de coordination, en équipe pluridisciplinaire ;
  • Participer à la co-construction et à la mise à jour, en lien étroit avec l’équipe pluridisciplinaire et la personne accueillie, du projet de vie personnalisé ;
  • Soutenir les patients dans les actes de la vie quotidienne.

Implication dans la vie du service

  • Participer aux réunions de service et temps de coordination/concertation internes et associant des partenaires extérieurs ;
  • Participer aux temps de formation et aux temps d’analyse de la pratique ;
  • Utiliser les outils de transmission mis en place au sein de la structure ;
  • S’inscrire dans les axes d’améliorations identifiées dans le cadre des outils d’amélioration continue de la qualité ;
  • Assurer l’accueil et l’encadrement d’étudiants infirmiers en formation.

Profil

Savoirs

  • Connaissance avérée des différentes pathologies lourdes et chroniques pouvant engendrer une perte d’autonomie importante ;
  • Connaissance du public en précarité et des pathologies liées à la grande précarité, à la vie dans la rue ;
  • Connaissance des techniques d’accompagnement de fin de vie ;
  • Connaissance des procédures de soins ;
  • Connaissance des démarches de prendre soin ;
  • Connaissance des champs de la psychiatrie et/ou des addictions appréciée.

Savoir-faire

  • Constitution et suivi d’un dossier de soins infirmiers ;
  • Elaboration et conduite d’un projet de soin individualisé dans une dimension médico-sociale ;
  • Travail en équipe, réalisation de transmissions écrites et orales efficaces ;
  • Prise d’initiatives, rigueur dans sa pratique professionnelle, sens de l’organisation pour ses interventions ;
  • Utilisation du matériel d’accompagnement et de prise en charge de la perte d’autonomie ;
  • Appréciation de l’urgence et adaptation de son comportement.

Savoir-être

  • Adaptabilité ;
  • Capacité à interroger sa pratique, à prendre du recul ;
  • Capacité et motivation à travailler auprès d’un public en grande précarité ;
  • Inscription active dans une démarche de projet de service au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;
  • Discrétion dans la pratique professionnelle ;
  • Capacités relationnelles et aptitude à la communication ;
  • Ouverture d’esprit, capacité d’écoute et d’adaptation aux situations ;
  • Capacités d’organisation ;
  • Aptitudes pédagogiques.

Contact

Pour toute information relative à ce poste, nous vous remercions de vous adresser à Madame Marion Brunat-Mortier, Directrice Déléguée Résidences autonomie et Réinsertion sociale, au 04.76.69.45.86

Pour candidater :

Rédiger un courrier de motivation accompagné d’un curriculum vitae à jour, avec la mention de votre statut au regard de la fonction publique et l’adresser à : service.recrutement-rh@ccas-grenoble.fr

Par mail uniquement, sous le format suivant :

  • intitulé du poste – CV – Nom Prénom PDF
  • intitulé du poste- LM- Nom Prénom PDF
Retour en haut de page